Poudlard dans des temps obscurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]

Aller en bas 
AuteurMessage
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   Lun 19 Nov - 22:45

Non... Elle n'avait pas envie de se lever... C'était le premier jour de cours et déjà elle sentait un fainéantise monter en elle. Elle soupira et finit par repousser les pans de sa couverture... De toutes façons elle était bien obligée d'y aller. Elle s'avança d'un pas bougon vers la salle de bain ou toutes les Serpentards se préparaient dans des jacassements désagréables. Vous l'aurez compris, la petite Abbygaëlle avait beaucoup grandi depuis sa première année. Elle était beaucoup moins sympathique avec ses paires, mais d'un côté c'était normal vu que qu'elle devait supporter tout les jours ! Elle se fraya donc un chemin vers une douche, affaire à la main, sauf que quelqu'un eut le malheur de la bousculer... Elle lui lança un regard meurtrier à un tel point que la jeune femme s'excusa tout de suite.. Abby avait beaucoup de mal à se faire des amis digne de ce nom, elle préférait plutôt le mot « potes » et c'était généralement des hommes... Dans un sens c'est normal ! Un homme est beaucoup plus manipulable pour elle... Et posait moins de questions.
Quoiqu'il en soit, elle se doucha, s'habilla et se mit même de crayon noir pour faire ressortir la couleur saphir de ses yeux pétillants. Une touche de parfum sucré et elle était prête à affronter cette journée. Heureusement, elle pouvait compter sur Abraxas pour lui sortir des conneries et la faire rire ! Quant au reste de la classe, elle portait juste le minimum d'attention dont ils avaient besoin. Elle descendit boire un bon verre de jus d'orange et y croisa son meilleur ami. Mais tout le monde savait que le matin n'était pas le bon moment pour engager une discussion avec la belle Serpentard... elle détestait ouvrir la bouche avant 11h... Ils allèrent donc en cours pour assister à un magnifique cours de sortilèges... L'ennuie la prenait souvent et elle rêvassait beaucoup... Bien sure elle riait ou souriait aux remarques de son ami, mais il ne fallait pas lui en demander plus...

Heureusement, le milieu d'après-midi arriva vitre et la belle commença a se réjouir de leur liberté ! Ce n'était pas sans compter sur l'aide de son ami pour la faire revenir sur la terre... Lui rappelant qu'elle avait encore le cours de divination pour elle ... Soudain, la mauvaise humeur s'empara d'elle... A ce moment précis elle détestait sa mère ! Car oui c'était sa faute si elle n'était pas libre et qu'elle devait assister à ce cours de pacotille, car cette bonne femme ridicule était l'une de ses amies... Abraxas jugea utile d'ajouter que lui en viendrait pas à ce cours pendant l'année... Génial il ne manquait plus que ça ! Elle soupira et s'est avec mauvaise humeur qu'elle se dirigea vers la salle de cours... Sur le travers elle rencontre Sarah... Comme si elle n'était pas assez agacée de sa journée ? Cette fille était gentille... Mais beaucoup trop c
ollante pour elle ! Et surtout elle commençait à partir dans ses longs discours à sens unique.

« Coucou Abby !
- C'est Abbygaëlle ou Mademoiselle Winchester.
Dit-elle pour tenter de lui faire comprendre que un il n'était pas ami et de deux qu'elle n'était pas d'humeur... mais c'était peine perdue.
- Toi aussi tu vas au cours de divination ?! Je sens que ça va être un cours passionnant pas toi ? Ca doit être tellement intéressant de pouvoir lire l'avenir ! Et avec un peu de chances on pourra se mettre a deux pour les binômes ?
- Ouais c'est ça... »

Heureusement pour Winchester elle entra enfin dans la pièce où les attendait leur professeur. Tous les élèves papotaient de ci de là. Abby remarqua alors Cal un peu plus loin et se dirigea vers lui dans l'espoir que Sarah lui lâche les baskets...


c

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 


Dernière édition par Abbygaëlle Winchester le Ven 23 Nov - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   Jeu 22 Nov - 0:57

Une nouvelle journée venait encore de débuter. Une journée de plus où le jeune Garett Viridian n'avait pas pu se résoudre à se lever à temps pour commencer sereinement sa journée de cours. Bon c'était pas non plus très étonnant quand on connaissait un minimum le garçon. C'était un peu le même problème tout les matins depuis bientôt deux ans. Seul le début de sa première année avait été un peu plus tranquille de ce côté là, mais cela venait simplement du fait qu'il avait été tellement impressionné par sa nouvelle vie à l'époque qu'il n'avait eu aucune envie de risquer d'arriver en retard. Et puis se faire remarquer de cette façon en arrivant au milieu d'un cours sous le regard de ses camarades qu'il ne connaissait pour ainsi dire pas n'était pas spécialement de son gout. Enfin maintenant non plus à vrai dire, mais l'adolescent se débrouillait toujours pour arriver à l'heure, même si c'était souvent à la minute près.

Et ce jour de rentrée ne dérogea pas à la règle, loin de là ! Finissant tant bien que al par trouver le courage de se lever, le serdaigle ne prit que quelques courtes minutes pour se préparer et prendre son sac au passage avant de se diriger vers la grande salle dans l'optique de prendre son premier repas de la journée. Il croisa d'ailleurs en chemin l'une de ses amies. Ealie, avec qui il était devenu très proche dés la première année de sa scolarité, prit ainsi quelques secondes pour lui faire son premier reproche de l'année quand à la mauvaise habitude qu'il avait prise. Elle n’eut pourtant pas vraiment le loisir de continuer bien longtemps, son cours de sortilège l'attendait. Quoique... c'était le sien aussi ! Heureusement, après un repas aussi copieux que le temps qu'il lui restait le lui permettait, le garçon de douze ans se précipita en direction de son premier cours de l'année.

Ce fut comme il s'y était attendu, ennuyeux à mourir. Le cours de sortilège avait beau être l'une des matières qu'il préférait, il n'avait vraiment aucune motivation aujourd'hui. En même temps c'était un peu le cas de tout le monde le jour de la reprise après les vacances d'été. Bref, la seule chose qui avait réussi à rendre le tout à peu près supportable était la discussion qu'il avait eu avec Ealie durant la majeure partie du cours Après tout ils ne s'étaient pas vu depuis plus de deux mois, et elle semblait avoir beaucoup de chose à lui raconter. Lui aussi à vrai dire, mais contrairement à son amie il avait beaucoup de mal à se lancer dans de grands discours. Quoique la jeune fille se débrouillait très bien toute seule de toute façon, et d'aussi loin qu'il s'en souvienne elle n'avait jamais pris ombrage de son occasionnel manque de conversation. Enfin bon même si ce n'était pas le cas il était souvent difficile d'en placer une lorsque la jeune serdaigle était lancée. D'ailleurs ça amusait beaucoup Garett. Malgré cela apprendre que le cours d'aujourd'hui allait entièrement être consacré à de la théorie lui mit le moral au plus bas. Écrire, écrire et encore écrire... la journée commençait mal.

C'est l'une des raisons pour lesquelles le serdaigle apprécia beaucoup la longue pause qu'on leur avait accord en début d'après midi. Pourtant la suite des festivités arriva bien plus vite qu'il ne l'avait espéré. Divination hein ? Il avait un peu de mal à y croire. Quoiqu'il avait déjà vu tant de choses qui semblaient impossible depuis son arrivée à Poudlard que le fait de prédire l'avenir pouvait tout à fit être possible. Néanmoins lorsque l'on commença à lui parler de lignes de la main et d'autre chose de ce genre le jeune garçon n'eut plus aucun doute. Il allait passer deux heures inutiles au possible.

Au moins arriva-t-il en avance cette fois-ci ! Bon certes il était avec Ealie mais tout de même. Discutant tout les deux de leur nouveau cours, Garett remarqua soudain du coin de l'oeil une serpentard qui ne lui était pas vraiment étrangère. Il ne lui avait pas parlé depuis déjà quelques jours, et si il n'avait pas été d'un naturel discret il ne se serait pas gêné pour aller l'aborder. Non, et puis elle n'était pas seule. Le moment était plutôt mal choisi. Il revint pourtant très vite à la réalité lorsqu'ils purent entrer dans la salle. Suivant le groupe de serdaigles avec lequel il était arrivé, il fut déçu de voir que quelqu'un lui avait déjà volé la place à côté de son amie. Caulkins était certes sympa, mais pour le coup Garett ne pu se retenir de lui lancer un discret regard noir avant de finalement prendre place derrière la jeune fille.

Remarquant Abby qui lui passait devant, le garçon la suivit du regard en haussant un sourcil devant le pot de colle qu'elle semblait se trimballer. Enfin du peu qu'il entendit c'est l'impression que ça lui fit. Après tout son amie ne semblait pas plus intéressée que ça par ce que le roman qu'avait apparemment à lui dire sa suivante. Ce fut Ealie qui le ramena une nouvelle fois à la réalité. Celle-ci semblait vouloir lui parler de quelque chose, et c'est la tête retourné vers lui qu'il la retrouva.


- ... enfin si ça te dis. Elle marqua une petite pause avant d'ajouter. Garett tu m'écoute ?

Haussant les sourcils d'un air un peu perdu, le garçon secoua négativement la tête d'un air légèrement gêné.

- Euh oui... enfin non. Tu disais quoi Ealie ? Demanda-t-il en tentant de reprendre contenance.

Levant les yeux au ciel avant de choisir d'arborer l'un de ces magnifiques sourires dont elle avait le secret, la petite serdaigle répéta avec amusement.


- Je te demandais si t'étais d'accord pour qu'on se mette tout les deux pour les binômes. Ça pourrait être bien non ?

La fixant quelques secondes avant de laisser échapper un sourire on ne peut plus heureux, Garett hocha la tête en signe d'assentiment.

- Oui bien sûr ! Commença-t-il avant de poursuivre d'un air amusé. D'ailleurs je te prédis déjà que tu vas devoir m'aider pour le premier cours de potion.

Alors qu'un nouveau sourire se dessinait sur ses lèvres et qu'elle ouvrait la bouche pour lui répondre, un haussement de ton devant eux les fient détourner les yeux vers l'origine de tout cela. C'était leur prof qui semblait quelque peu contrarié. D'ailleurs cela le surpris de ne pas l'avoir remarqué à son entrée dans la salle. Néanmoins ce qui l'intéressa le plus fut l'objet de cette fameuse contrariété. Et cet objet n'était rien d'autre qu'Abbygaëlle Winchester. La suite promettait d'être intéressante...

Spoiler:
 


c

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   Jeu 22 Nov - 23:16

Arf pourquoi est-ce que cette foutu blondasse ne lui lâchait pas les baskets ?! Bon dieu s'était si compliqué ? Elle avait malheureusement réussi à la suivre à travers les quelques étudiants et continuait à lui raconter sa vie... Heureusement, quand la prof s'avança et commença à prendre la parole, Sarah se tue enfin, alléliah ! Croisant les bras, la jeune Winchester porta a son tour son attention sur la prof... Elle avait une tête de loufoque on devait bien l'avouer... Abby l'avait déjà vu quand elle était petite et elle se souvenait qu'elle avait été effrayé par sa tignasse noir mal coiffée... La jeune Serpentard avait déjà dans l'idée d'être la plus digne de sa maison en ce cours... Mme Lugfort annonça alors que les groupes allaient se faire par ordre alphabétique... Sentant la moutarde lui montait au nez, Abbygaëlle ne put s'empêcher de murmurer pour ses voisins proches :

« Ordre alphabétique ? Très divinatoire comme répartition »

Cela fit sourire certains, mais surtout glousser Sarah ce qui attira l'attention... Bon et bien c'était le moment de passer sur le devant de la scène, plus vite que prévu... Un petit sourire sadique se dessina sur les lèvres de leur professeur qui commença à la fixer.

« Mademoiselle Winchester vous avez quelque chose à rajouter ? Avancez-vous donc et veuillez faire par de votre réflexion à l'ensemble de la classe. »

Les regards se posèrent sur elle, elle restait apparemment indifférente à la remarque de la femme... Elle s'avança, les gens s'écartant pour lui frayer un chemin parmi la foule. Elle se retrouva donc face à madame et répéta d'un ton très calme, comme si elle n'avait pas été pris en faute.

«  Je trouve que l'ordre alphabétique ne fait pas très divinatoire »

Un petit rictus se forma sur le visage de Madame Lugfort, apparemment elle détestait les gens qui se payait la tête de sa matière et d'elle par dessus le marché.. Abby s'était encore foutu dans de beaux draps. Un petit sourire se dessina sur son visage ce qui n'annonçait rien de bon.


« Vous ressemblez beaucoup à votre mère Mademoiselle Winchester »

La serpentard sentit la colère montée petit à petit en elle... Elle détestait qu'on lui dise qu'elle ressemblait à sa mère. Elle ne voulait pas lui ressembler. Selon elle, Madame Winchester était une perdante, un objet de son père... Sa situation n'avait rien d'enviable et Abby voulait tout sauf lui ressemblait.. Un ton froid sortir alors de ce jolie minois.

« Non. Je ressemble a mon père, vos cartes ne vous l'ont dont pas dit ? »

Des petits murmures s'entendirent derrière elle... Apparemment répondre avec insolence n'était pas la meilleure façon de faire revenir la situation au départ... Et puis de toute façon elle l'avait cherché cette vieille bique ! Apparemment, elle ne voulait pas en rester là... La professeur tendit alors sa main vers Abbygaëlle, posant un regard perçant sur la jeune femme.

« Votre main s'il vous plait ?
- Et si je refuse ?
Demanda-t-elle en la fixant à son tour dans le blanc de l'oeil.
- Vous auriez donc peur de ce que je pourrais lire Mademoiselle Winchester. »

L'adolescente serra les dents. Elle ne pouvait pas demi-tour. Elle posa alors sa petite main blanche et froide dans celle de son professeur qui commença à l'observer. Abbygaëlle détestait être le centre d'attention à ce point là... Elle avait juste qu'elle lui fiche la paix. Madame Lugfort releva enfin les yeux vers elle et un petit sourire amusé se dessinait sur lèvres. Elle haussa les sourcils comme pour lui dire «  Et bien ma vieille tu es mal barrée » et se tourna armé d'une baguette. Elle lança un sort au tableau et la liste des binômes apparut.


« Allez prenez place les enfants ! »

Tous se précipitèrent vers le tableau, alors qu'elle restait plantée là à regarder la prof sans réellement la comprendre.. qu'avait-elle lu ? Surement rien cela n'était que de la mise en scène ! Elle secoua la tête agacée. Si elle s'était écoutée elle serait partie sur le champ... mais elle ne pouvait pas, elle ne voulait pas perdre la face... elle monta les petits escaliers pour s'asseoir a une table, le plus loin possible de cette folle ! Elle espérait sincèrement que son binôme ne lui en voudrait pas, de toutes façon tant pis pour lui au pire ! Elle espérait aussi que son binôme la trouverait, en même temps vu l'arrivée fracassante qu'elle avait faite c'était difficile de ne pas avoir compris qu'elle s'appelait Winchester.

Abby s'assit alors, les bras croisés montrant sa mauvaise humeur. Elle observa alors la classe d'un oeil critique... Il y avait plein de bibelots.. Et sur leur table se trouvait deux tasses de thé avec une carafe remplie de ce liquide bouillant... Elle n'aimait pas le thè...


c

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   Sam 1 Déc - 21:59

Le jeune serdaigle discutait avec son amie en attendant le début du cours lorsque la fameuse prof fit son entrée dans la salle de classe. La première chose qui vint à l'esprit du garçon fût qu'elle ressemblait plus à une vieille folle qu'à un devin quelconque. Bon d'accord il n'avait jamais vu de devin en réalité, mais il était à peu près certain que ça ne ressemblait pas à ça du tout ! Un sourire apparu ainsi sur le visage d'Ealie lorsqu'il lui fit part de sa réflexion. Le moins que l'on pouvait dire, c'était que ce cours promettait d'être intéressant... et totalement inutile.

La conversation s'arrêta pourtant bien vite à l'éclat de voix de Lugfort, et le nom de la personnes qu'elle interpella lui fit tout de suite tendre l'oreille. Winchester... ah ben ça pour la connaitre il la connaissait, même si ça faisait maintenant un sacré bout de temps qu'il ne lui avait pas reparlé. La distance qui existait entre les maisons sans doute. Bref ! Toujours est-il que le jeune garçon, tout comme l'ensemble de ses camarades d'ailleurs, posèrent les yeux su l’élément perturbateur de la classe tandis que celui-ci prenait la parole. Un gloussement parcourut alors les élèves présents, et Garett se mit à sourire d'un air amusé en trouvant le parallèle pas mal trouvé du tout. Bah, en même temps rien que le nom de cette matière lui avait fait levé les yeux au ciel. Il ne croyait pas à ce genre de bêtises. Bon bien sûr il s'était tout de même laissé à rêver. Après tout il avait déjà vu déjà tellement de choses incroyables ici ! Mais ce qu'on lui avait raconté ces derniers jours l'avait pas mal refroidit, et la vision de cette vieille prof ne faisait que renforcer ce sentiment.

L'échange qui suivit fit pourtant tiquer le jeune serdaigle. Il était clair qu'Abbygaëlle n'appréciait guère la remarque de Lugfort, bien qu'il serait bien incapable de dire pourquoi il avait soudain perçut une certaine tension entre les deux protagonistes à la mention du père de la jeune fille. Bon en même temps il ne connaissait pas grand chose de la serpentard, à part bien sûr le fait que les Winchester était une très ancienne et respecté maison de sorciers. Néanmoins il n'avait jamais vraiment pris la peine d'en savoir davantage. C'était le genre de trucs qui ne l'intéressaient que très vaguement, voir pas du tout la plupart du temps. La réaction de leur professeur l'étonna quelque peu et eut au moins le mérite de le tirer de la rêverie dans laquelle il s'était encore plongé. Observant la scène avec attention, il vit Abby capitulé pour finalement se soumettre à la volonté de son ainée. Un silence de plomb semblait à ce moment là s'être installé dans la salle, à croire que tout le monde s'attendait à ce que cette soit disant médium leur présente la vie de Winchester et se mette à la leur raconté dans les moindres détails. C'était idiot, bien sûr. Comme si regarder une simple main pouvait nous apprendre quoi que ce soit sur l'avenir... Garett se contenta malgré tout de lever les yeux au ciel après avoir parcourut le reste de ses camarades des yeux. Il trouvait parfois certaines personnes un peu trop crédules à son gout.

La scène ne dura néanmoins pas très longtemps, et après un regard qui semblait en dire long lancé à sa victime, madame Lugfort se retourna et afficha magiquement une liste de binômes au tableau. Garett se mit alors à grimacé, non sans avoir furtivement observé le visage de la jeune serpentard quelques instants. Il priait pour se retrouver avec Ealie. Bon c'était pas qu'il ne pouvait pas supporter d'être séparé d'elle l'espace de quelques heures, mais le fait est que Viridian n'était pas vraiment quelqu'un de très sociable. Sa timidité faisait des ravages lorsqu'il se retrouvait avec des gens qu'il ne connaissait pas, et malgré tout ses efforts il n'avait encore jamais réussi à remédié à ce problème. Ealie lui répétait d'ailleurs souvent que cela n'était dû qu'à son manque de confiance en lui. Peut être bien, mais une chose était sûr c'est que cela lui pourrissait la vie !

Emboitant le pas de son amie serdaigle, le jeune garçon ne pût retenir un air dépité en remarquant le nom d'Ealie en dessous de celui de Caulkins. Celui-là il risquait de l'avoir dans le nez pendant une bonne partie de l'année... bien sûr ce n'était pas de sa faute, mais il avait déjà remarqué son petit manège lorsqu'il se trouvait à proximité de la sang pur. Toujours à tenté de faire son intéressant ! D'accord il n'était peut être pas avec Ealie, sans compter qu'il n'avait pas l'impression de la considérer comme plus qu'une amie... enfin ça ça restait à voir. Toujours est-il que Garett avait une attitude assez protectrice vis à vis de son amie, et cela avait commencé dès la première année. Bon en même temps il était vrai qu'ils s'étaient tout deux rapprochés relativement vite, et il se demandait d'ailleurs encore qu'est ce qui avait bien pût l'intéresser chez lui pour qu'elle se mette à lui parler. Enfin qu'importe, ce n'est pas lui qui allait se plaindre d'une telle relation.

C'est ainsi qu'après avoir échangé un dernier sourire avec Ealie qui avait prit un air un peu désolé en emboitant le pas de Caulkins, Viridian repartit à la recherche de son propre nom. Et que ne fût pas sa surprise de voir avec qui il était tombé ! La situation ne manquait pas d'ironie. Il s'était justement amusé à imaginé quelques instants plus tôt ce que pourrait donner un tel duo. Apparemment il n'allait pas tardé à le savoir... bon à bien y réfléchir il y avait de quoi se réjouir ! Il appréciait beaucoup la serpentard, même si ils ne s'étaient plus trop reparlé depuis la première année. Oh bien sûr il leur était arrivé de discuter et de plaisanter à l'occasion, mais ce n'était pas vraiment allé plus loin. C'était normal qu'il est quand même un peu d'appréhension non ?

Une fois tout son courage rassemblé, le serdaigle mit une bonne minute à retrouvé sa nouvelle partenaire de divination. Celle-ci n'avait même pas prit la peine de s'approcher du tableau et avait préféré se réfugier tout au fond de la classe. Le moins que l'on puisse dire c'est que tout cela commençait bien ! Malgré tout cela ne l'empêcha pas de se diriger d'un pas résolu vers celle qui avait été la première à lui parler lors de son entrée dans sa nouvelle vie, il y avait plus de deux ans de cela.


- Dis donc on dirait que ton avenir n'est pas tout rose. Elle t'as prédis que t’allais te retrouver avec moi c'est ça ? Lança Garett en prenant place en face d'elle.

C'était la première chose qui lui était venu à l'esprit. C'était certes pas forcément la meilleure manière d'aborder quelqu'un mais c'était toujours mieux que de se contenter de s'asseoir en silence à côté de quelqu'un. Et puis ils étaient quand même un peu plus que de simples connaissances non ? Sans compter que la tête qu'elle faisait n'avait fait que rendre cette petite pique trop tentante à lui lancer.

Fixant ensuite tout les ustensiles présents sur leur table, Garett poursuivit en tripotant la tasse qui se trouvait devant lui, jetant quelques coups d'oeil autour de lui pour observer ses camarades.


- Bon, je savais qu'on risquait de devoir supporter un cours inutile ais de là à prendre le thé... j'aurais dû retourné dans mon lit en fait.

Détendre l'atmosphère, oui la détendre... c'était une très bonne idée ! Maintenant il espérait juste s'y prendre comme il faut, ou tout du moins d'une manière suffisamment satisfaisante pour ne pas qu'Abbygaëlle commence à le prendre pour un imbécile. Ouais, il avait prit l'habitude de se monter la tête pour un rien, et ça n'allait pas en s'arrangeant.

c

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   Dim 9 Déc - 17:48

Abbygaëlle observait d’un regard inquisiteur toute la classe, en particulier leur nouveau professeur. C’était un fait elle la détestait. Enfin, pas encore à 200%, après tout elle ne voulait pas la tuer pour l’instant, bien que cette pensée lui ait traversé l’esprit en voyant son petit sourire mesquin quand elle avait lâché sa main. Oh elle ne croyait pas en ces balivernes, la belle Serpentard ne pouvait s’empêcher de se demander ce qu’elle avait pu lire… Surement rien bien sûr ! Mais tout de même… Elle savait que sa mère la croyait pour une raison inconnue du a leur enfance commune… En attendant cette enfance commune avec son professeur de divination lui cassait bien les pieds car elle avait été obligé de venir assister à ce foutu cours ! La demoiselle bouillonnait intérieurement.

Alors que la jeune femme se perdait dans ses pensées noires, une silhouette s’arrêta à sa hauteur. Se sentant observer pendant quelques secondes, elle tourna lentement la tête pour croire le regard de son nouvel interlocuteur. Son regard bleu perçant se planta droit dans les yeux du jeune Serdaigle qu’elle connaissait bien. Enfin bien, tout était relatif. Elle se souvenait parfaitement de lui, il l’avait aidé a porter sa valide le premier jour où elle était montée dans le train pour aller à Poudlard. Ils avaient tout de suite sympathisé… Malheureusement, le hasard avait voulu qu’ils aillent dans deux maisons différentes. Mais il y avait aussi la condition de leur sang qui les avait amenés à ne pas côtoyer les mêmes personnes. Quoiqu’il en soit ils s’étaient déjà reparlé, mais entre les grandes vacances et la rentrée ils n’avaient pas eu l’occasion et l’un comme l’autre n’avait sans doute pas senti un manque douloureux.

A sa première réplique, Abbygaëlle, toujours de mauvaise humeur, allait tout simplement lui faire comprendre qu’il aurait mieux fait de s’assoir en silence plutôt que de lui adresser la parole et lui dire des conneries. Heureusement pour le garçon il ne s’arrêta pas à son avenir qui devait surement être pourri et se tourna lui-même en dérision ce qui lui plu. Alors que son visage était au premier abord froid, elle se détendit et lui sourit, prenant une attitude beaucoup plus détendu. Bien sure esprit restait à l’affut du rapace qu’était leur prof. Elle n’avait pas envie de se faire remarquer une deuxième fois.


« Garett Viridian » dit-elle en s’enfonçant un peu plus dans son siège, un petit sourire amusé sur les lèvres. « En effet ça doit être la tête qu’elle prend en voyant quel danger tu allais être pour moi avec une simple tasse de thé. » ajouta-t-elle détournant le regard et prenant un air sérieux rempli d’ironie. Elle reposa son regard sur l’ensemble de la pièce, les binômes commençaient petit à petit à se former. Il fallait faire quelques modifications vu que certains élèves n’étaient pas venus. Si Madame Lugfort avait été réellement médium elle aurait su qui serait venu ! Encore une preuve que tout ça n’était que des sornettes.

Le Serdaigle s’assit à son tour et en entendant son ton, Abby eut l’agréable surprise de comprendre qu’ils étaient sur la même longueur d’onde : Exaspéré par l’inutilité de ce cours ! Elle se tourna vers lui et lui lança un sourire complice. Au moins elle n’allait pas devoir supporter un gros lourdo qui aurait voulu suivre assidument les instructions, avec un peu de chance ils trouveraient de quoi s’occuper. Et elle avait la chance d’avoir un binôme mignon ! Si elle était tombé sur Harder cela lui aurait été fatale !!


« A qui le dis-tu… Je crois que j’aurais préféré me battre contre un troll plutôt que de l’entendre jacasser pendant une heure et demi… » dit-elle avec un petit mou.

Le professeur de divination commença enfin son cours, enfin si on pouvait appeler ça un cours. Elle leur demanda de servir le thé et de boire le contenu dans sa tasse pendant qu’elle faisait l’introduction de sa matière. Abbygaëlle soupira et marmonna à l’attention de son voisin.


« Je déteste le thé… »

Elle observa la table et remarqua que la carafe remplie d’eau chaude se trouvait du côté de Garett et décida intérieurement que c’était à lui de servir du coup. Elle le fixa comme pour le faire comprendre qu’elle attendait qu’il s’active. Les magnifiques tasses roses à petites fleurs n’attendait que ça…


c

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 


Dernière édition par Abbygaëlle Winchester le Mar 25 Déc - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   Mer 19 Déc - 20:48

Si on lui avait dit il y a quelques heures avec qui il allait se retrouver pour son premier cours de divination de sa scolarité il aurait eut un peu de mal à y croire. Après tout c'est vrai quoi ! Qui aurait imaginé que lui et Winchester allait se retrouver ensemble ? Sans compter que faire équipe avec un, ou plutôt une dans le cas présent, serpentard ne faisait absolument pas partie de ses plans. C'était un fait, il détestait les membres de cette maison depuis son entrée à Poudlard. Il faut dire qu'il avait eut tellement de problèmes avec eux qu'il éprouvait aujourd'hui un certain ressentiment envers tout ceux qui portait du vert. Néanmoins Abbygaëlle restait une exception à ce niveau là ! C'était peut être du au fait qu'ils avaient sympathisé avant que les ennuis avec les serpents ne commencent, sans compter qu'il n'avait à cette époque jamais entendu parler de cette histoire de maison, et donc de la réputation de chacune d'entre elles. Enfin bref, toujours est-il qu'il appréciait sincèrement cette fille, même si il n'avait pas eut vraiment le temps de le lui montrer ces derniers temps.

C'est avec ces pensées en tête que le jeune homme s'approcha de la jeune fille dans l'intention de l'aborder avec toute la subtilité dont il était capable, c'est à dire très peu en règle général. Mais pour le coup il ne s'en tira pas trop mal ! Enfin c'est ce qu'il en déduisit en voyant un sourire se dessiner sur le visage de son amie. C'était un bon début, on ne pouvait pas le nier. Au moins il avait réussi à faire disparaitre cet air peu engageant de son visage, même si la partie n'était pas encore gagné pour autant. Après tout il ne connaissait pas non plus très bien la serpentard, mais il en savait assez pour savoir que son humeur pouvait changer en un instant, surtout avec l'aide de leur nouvelle professeur d'après ce qu'il venait de voir ! Malgré tout elle lui semblait pour le moment assez amicale, cette même humeur dans laquelle il avait l'habitude de la trouver à chaque fois qu'il lui parlait depuis qu'ils se connaissaient.


- Et pourtant je me suis promis de faire un effort avec ça ce matin. Lui répondit-il en arborant un sourire amusé. Mais j'avoue que j'ai souvent du mal à me tenir à mes bonnes résolutions. Termina-t-il en jetant un rapide coup d'oeil à leur prof de divination qui patrouillait dans la classe.

Vint ensuite une remarque sur le cours. Pas très original certes, mais c'était un moyen comme un autre de montrer son exaspération vis à vis de ce cours qu'il considérait comme sans intérêt. Et puis jouer le rebelle restait un bon moyen pour tenter de mettre de côté sa timidité naturelle... enfin du moins était-ce un moyen. De là à savoir si ça marchait... c'était quelque qui restait encore à prouver.

Toujours est-il qu'il fût ravit d'apprendre qu'il n'était pas le seul dans ce cas là, et un petit rire s'échappa de ses lèvres en entendant la réplique de son amie. Il est vrai que ce cours s'annonçait d'un ennui mortel, sans compter qu'il n'avait aucunement l'intention d'écouter ce que cette bonne femme allait ire ! Il faisait acte de présence, simplement parce qu'il y était obligé... tu parles d'une perte de temps !


- Et encore si ce n'était qu'une heure et demi... on est là pour deux heures tu sais ? Laissa-t-il tomber avec un sourire à la fois amusé et découragé. N'empêche le troll c'est pas une si mauvaise idée quand on y pense. Mais bon la prof en a des airs alors ça change pas grand chose en fait. Lança-t-il à voix basse tendit que l'intéressée passait près d'eux en réparant une tasse que l'un des élèves venait de casser.

Les choses sérieuses finirent enfin par arriver ! Et bien que cette pensée restait en grande partie ironique cela restait un cours, et par définition celui-ci se devait d'être sérieux. Difficile néanmoins d'être convaincu de cela lorsque l'on vous ordonnait de remplir des tasses de thé durant celui-ci. Souriant malgré lui à la réflexion de la serpentard qui semblait totalement dépitée, et après quelques courtes secondes où chacun espérait que l'autre allait finir par s'en charger, Garett craqua et s'empara de la carafe d'eau ainsi que du verre de sa voisine dans l'intention de le remplir.


- On est deux ! Mais tu sais y a touj... non ! Lacha-t-il brusquement au moment où la carafe lui échappait des mains.

Heureusement il réussit à s'en saisir avant que celle-ci ne se renverse totalement. Il en restait une bonne moitié, ce qui était tout à fait suffisant. Quel imbécile de ne pas avoir fait attention à ce qu'il faisait ! Il fallait quand même être fort pour être incapable de verser l'eau là où il le fallait et de réussir en plus à en mettre sur soi ! C'était bien la première fois qu'il faisait lui même du thé et cela était pour le coup vraiment flagrant.

Tournant rapidement les yeux vers Abbygëlle avant de les reposer sur la tasse qu'il terminait de remplir, le jeune garçon arbora soudain un sourire gêné, se sentant quelque peu embarrassé.


- Bon... bah finalement j'ai même pas attendu que le thé soit prêt. Lança-t-il pour essayer de tourner l'incident en ridicule.

Bon au moins Lugfort n'avait pas interrompu son exposé soporifique pour venir voir ce qu'il se passait. Après tout la dernière chose dont il avait envie c'était de se s'afficher devant toute la classe à cause d'une simple carafe d'eau ! Seul deux ou trois personnes l'avaient remarqué, et de toute façon elles ne lui avaient accordé qu'un simple regard. La seule personne aux yeux de qui il avait dû paraitre ridicule était donc Winchester. Ca faisait déjà une personne de trop !


c

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   Ven 4 Jan - 0:48

Abby regardait d’un coin de l’œil son interlocuteur. En réalité son esprit d’analyse venait de se réveiller et elle tentait tant bien que mal de sonder le jeune Serdaigle. Elle se souvenait de lui et leur première rencontre. Elle se souvenait également comment les choses avaient changés…. D’abord aux premières vacances de noël les reproches de son père avait fusé et elle avait bien compris que d’être trop près de personne qui n’avait soi-disant pas son rang, n’était pas un bon moyen d’entrer dans les grâces de son père. En tout cas, cela était la raison officielle. La seconde raison plus officieuse c’était qu’elle avait remarqué la haine que Viridian avait développé envers les Serpentards, ce qu’elle elle était. Elle se demandait souvent si il la supportait juste en souvenir du bon vieux temps, mais elle n’allait pas s’en plaindre. Quoiqu’il en soit aux vues de ses conflits avec sa maison elle avait pris le large. Oh il lui était arrivé de lui adresser la parole, mais pour des futilités et puis en plus il traînait toujours avec Gauthier qu’elle trouvait juste insupportable avec son côté miss parfaite.

A l’arrivée du garçon, Abby ne s’attendait pas réellement à ce qu’il lui adresse la parole si facilement et sur le ton de l’humour. Cette approche raviva en elle le peu de bonne humeur, ou tout du moins d’humour, qu’elle avait gardé en elle après son intercalation avec leur professeur. Une fois qu’on l’avait lancé, la machine Winchester ne prenait plus fin et s’était son répondant qui prenait le dessus, c’était plus fort qu’elle. Comme si avoir le dernier mot signifier gagner un duel.


« Oh tu sais les bonnes résolutions existent justement pour ne pas être tenues. Et puis de toute façon avec ce cours je ne peux pas m’attendre à des miracles. »

LA conversation continua bon train pendant que leur professeur leur expliquait les rudiments de l’art de la divination. L’on voyait tout de suite ce qui était intéressait par la matière ou ceux qui faisait la tête à cause de leur binôme. Pour Abby, avoir Garett comme binôme n’était pas dérangeant et puis apparemment il avait gagné un peu d’assurance et d’humour depuis le temps donc cela ne serait que plus intéressant pour elle. Surtout si le jeune homme continuait à critiquer ce cours avec elle ! Ils pourraient alors se moquer ouvertement de cette matière et cela amuserait beaucoup la belle. C’est lorqu’elle plaisanta et qu’il rit à sa plaisanterie qu’elle sut qu’ils étaient d’accord. Ce qui était en soit un miracle ! Après tout en général les Serdaigles sont plutôt des têtes chercheuses qui étudient d’arrache pieds ! Bien que Winchester avait une toute autre image de Viridian étonnement… Elle le voyait plus glandeur qui a de grandes facilités.

Son monde s’effondra lorsque Viridian lui révéla que c’était deux heures de cours... Non mais comment allait elle survivre ?! Ce n’était pas humain d’infliger de pareilles choses aux élèves ! Et pourquoi diable avait-elle mal lui son emploi de temps. A cet instant précis elle se maudissait et tous ses espoirs de liberté s’épanouissaient dans la nature. Heureusement, le jeune garçon détendit l’atmosphère en comparant leur prof a un âne. Abby ne put s’empêcher de pouffer discrètement de rire, c’était vrai qu’il y avait des airs de ressemblance lorsqu’on y réfléchissait bien ! Elle sentit alors le regard pénétrant de leur professeur à qui la Serpentard ne put s’empêcher de lancer un magnifique sourire hypocrite, pour ça elle était forte.

La pratique commença enfin à s’organiser et il allait boire du thé…. Passionnant n’est-il pas ? ET comment le ministère de la magie pouvait-il encore donner du crédit à cette matière… Il fallait alors servir l’eau encore brulante. Abbygaëlle qui avait l’habitude que les gens se jettent à ses pieds pour la servir et entrait dans ses bonnes graces, attendait bien sagement que Garett prenne l’initiative de servir le liquide. Un petit sourire de satisfaction apparu une demi-seconde lorsque le garçon céda et se saisit de la carafe tout en lui répondant à son aversion pour cette matière. En son fort intérieur, Abby se fit la remarque que le jeune homme avait été bien éduqué vu qu’il avait d’abord pris son verre avant le sien, enfin c’était du savoir-vivre quoi !

Mais tout bascula très vite. Le moment calme et détendu se transforma en panique ! Cet idiot avait réussi à lâcher la carafe ! Biensure ! Il l’avait pris à pleine main alors que cela devait être bouillant ! Non mais c’était pas possible d’être autant pas doué quand même ? Abby se précipita pour redresser la carafe, sentant son cœur rater un battement, lançant un « Attention ! » au passage.

Elle l’observa plus sévère qu’auparavant, ses yeux s’étaient légèrement assombris. Il en avait mis partout ce sombre crétin ! Elle soupira et lui arracha la carafe des mains alors qu’il continuait à servir.

« Laisse-moi faire avant de déclencher une autre catastrophe ! Tas jamais servi du thé ou quoi ?! »

Elle soupira agacée en lançant un regard au garçon et finissant de remplir sa propre tasse pour ensuite s’emparer de celle de son voisin. Elle avait eu un ton plus sévère qu’elle ne l’aurait souhaité, mais ce n’était pas sa faute elle était déjà agacée par le fait d’être en divination alors si en plus il commençait avec ses maladresse ça n’allait pas le faire !

Arrivé le moment tant attendu pas la jeune femme… C’était ironique biensure. Elle fixa avec attention sa tasse de thé qu’elle allait devoir boire. Elle leva alors les yeux vers son voisin et d’une voix plaintive lui dit.


« Si je vomis c’est à cause de ce truc. » dit-elle en prenant sa tasse du bout des doigts pour ensuite dire en grimaçant « Bon et bien santé Viridian ».

Elle se força donc à boire cette eau chaude, aux herbes obscures… Une fois finit elle mit sa main devant sa bouche comme pour s’obliger à avaler ce truc… Elle se sentait déjà beaucoup moins qu’il y avait quelques minutes… Bon dieu c’était de la torture physique ce truc.

« C’est vraiment pas bon ! » dit-elle toujours la main devant sa bouche, comme si elle allait vomir. Elle posa ensuite son regard saphir sur leur prof qui leur demandait à présent de sortir leur livre de cours et d’échanger leur tasse avec leur binôme. Abbygaëlle échangea les tasses avec rapidité, ayant peur que Viridian, prit d’une envie soudaine de se rendre utile, ne décide de créer une nouvelle catastrophe. Hors de question qu’elle reboive ce truc s’il avait le malheur de casser sa tasse ! Elle sortit ensuite son livre de divination et l’ouvrit à la page que leur indiqué… Avec un petit sourire moqueur elle lança à son ami.

« Alors ? Tu veux que je te dévoile ton destin mon petit ? »

Leur professeur leur laissa quelques moments pour chercher la signification de leur tasse… Abbygaëlle avait beau vouloir y mettre du sien, impossible de trouver une interprétation… enfin tout du moins impossible d’en choisir une parmi toutes les interprétations possibles…

« C’est pire que du chinois ce truc » marmonna-t-elle envers son voisin. « Alors mon avenir s’annonce radieux ? Non parce que le tien pas vraiment ! Je vois un.. chien… et un soleil… Et apparemment ça.. ça signifie que tu seras heureux de mourir. T’aurais pas des tendances suicidaires dis moi Viridian ? » demanda-t-elle sur le ton de la plaisanterie. Mais elle perdit rapidement son sourire lorsque le professeur Lugfort repris la parole juste a côté d’eux…. Ce n’était pas bon du tout… Et PAF ! ça n’y démordit pas… Elle les avait pris en exemple…

« Monsieur Viridian, Voulez vous bien nous lire l’avenir de Mademoiselle Winchester ? »

Bon sang mais qu’est ce qu’elle avait a se soucier de son avenir…
c

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   Lun 4 Fév - 22:26

Force était de constater que les deux jeunes gens préféraient s'échanger quelques bêtises plutôt que d'écouter les idioties incessantes de leur nouvelle prof. Cette dernière pensait certainement se donner un air mystique en déblatérant toutes ces sornettes, mais de l'avis de Garett elle apparaissait plus comme une vieille folle sénile qu'autre chose. Et dire que cette matière compterait pour ses BUSES... le ministère devait certainement avoir le sens de l'humour. Enfin au moins n'était-il pas trop mal tombé lorsque Lugfort avait affiché les binômes au tableau. En même temps il devait bien avouer que ne pas se retrouver avec Ealie l'avait fait un peu appréhendé. Il aurait très bien pu tomber sur un serpentard ! Certes ça avait bien été le cas, mais Abbygaëlle devait sans aucun doute être la seule fille de cette maison qu'il arrivait à apprécier, malgré le fait qu'excepté les premières semaines de leur première année ils ne s'étaient plus vraiment reparlé. D'un côté il se disait que ce n'était pas plus mal ! C'était une serpentard non ? En théorie elle ne devrait pas être i différente des autres ! Toujours là quand il s'agissait de lui chercher des noises. Pourtant... et bien ce n'était pas ça du tout, et il n'avait jamais eu de problème avec elle. Et puis bon... vu comment s'était passé leur première rencontre il ne pouvait que l'apprécier.

Un rire discret s'échappa de nouveau de ses lèvres à la réplique de son amie. C'était un fait, ce cours se promettait d'être d'un ennuie mortel, et quand à lui il s'attendait bien entendu à une catastrophe quelconque. Après tout la maladresse était l'une de ses nombreuses "qualités" ! Cela se vérifiait à chaque jour qui passait. Un bref sourire fier se dessina ensuite sur ses lèvres lorsqu'il vit qu'il avait réussi à dérider un peu Abby. C'était la moindre des choses après lui avoir apprit une nouvelle aussi terrible en même temps. Même lui avait encore du mal à se résoudre à rester enfermé ici deux heures durant... mais bon, il devait bien faire avec. Et puis sécher les cours n'était pas dans ses habitudes, même quand il s'agissait d'un truc pareil. Après les potions une matière risquait de s'ajouter au cours considérés comme secondaires...

Et la catastrophe arriva enfin ! Certes un peu plus vite que ce qu'il avait prévu, mais elle arriva tout de même. Oh servir le thé lui avait parut tout naturel. Les dames d'abord comme on disait... finalement il se disait qu'il aurait mieux fait de paraitre malpoli plutôt que de prendre un tel risque. En effet à peine avait-il prit la carafe en main que celle-ci faillit se briser sur le sol. Néanmoins malgré l'exclamation d'Abby qui le fit paniquer encore un peu plus ils réussirent en combinant leurs efforts à éviter que l'eau ne se repende sur le sol. Il n'avait pas osé regarder la jeune fille qui lui faisait face durant toutes les secondes qu'avaient duré ce petit incident, et il réalisa immédiatement que c'était une bonne chose quand la carafe qu'il était sur le point de réutiliser lui fut arracher des mains. Une mine honteuse apparut alors sur son visage quand il tourna son regard vers elle. C'était vraiment pas la peine de monter sur ses grands chevaux pour quelques gouttes d'eau ! Bon d'accord il avait été stupide mais quand même... après tout c'était dans ses habitudes.


- Bah... en fait... non. Enfin si mais... mais ça remonte à loin... je supporte pas le thé, donc j'en bois pas. Lança-t-il en se mordant la lèvre inférieure, faisant semblant de se concentrer sur ce qu'il se passait dans le reste de la classe.

Bon, l'avantage c'est qu'elle n'insista pas davantage sur ce qu'il venait de se passer, même si son expression ne laissait planer aucun doute quand à son agacement, à tel point que Garett n'osa même pas la remercier quand celle-ci entreprit de remplir sa propre tasse. Autant éviter de l'agacé un peu plus tant que c'était possible, et le plus simple restait encore de ne rien dire.

Enfin l'important c'était que le sujet fut vite oublié quand le moment de boire ce truc arriva. Garett n'avait pas plus envie qu'elle d'ingurgiter ce breuvage, mais malheureusement lire l'avenir supposait certains sacrifices... dont le fait de risquer de rendre son repas à la première gorgée. Mais malgré tout il ne pouvait s'empêcher de sourire en voyant la tête désespérée de la jeune serpentard.


- Santé Winchester ! Dit-il en levant ironiquement son verre. Enfin là du coup après avoir bu ça je suis pas sûr qu'elle soit très bonne...

Il l'imita, et avala cul sac sa tasse de thé en cherchant autant que possible de ne pas faire attention au goût qui insupportait au plus haut point. Il n'avait que très rarement bu de thé dans sa vie, peut être trois ou quatre fois à tout casser... oh il savait très bien que c'était la tradition anglaise ! Et c'est pour cela qu'il se disait souvent qu'il aurait sans doute mieux fait d'être né dans un autre pays ! Le thé... non mais quelle idée.

- M'en parles pas... je crois que j'ai jamais rien bu d'aussi immonde que ce truc... Lâcha-t-il fixant le fond de sa tasse, la grimace de dégoût toujours présente sur son visage.

Contrairement à sa partenaire il ne pensa pas du tout au fait qu'il devait en théorie se mettre au travail. Il tentait toujours en effet de faire passer le sale goût que lui avait laissé cette plante dans la bouche, sans compter qu'il n'avait aucune envie de perdre son temps à fouiller ce bouquin à la recherche d'un signe quelconque. Mais encore une fois ce fut elle qui le ramena à la réalité en lui proposant de lire son avenir. Relevant un regard blasé sur son amie, le serdaigle ne pu retenir un sourire sceptique en croisant les bras sur la table après avoir ouvert son propre livre à la page indiqué.


- Mais tu sais bien que j’attends que ça ! Par contre pour le tiens il faudra attendre que... disons juste que le livre me donne mal à la tête. Celui qu'a écrit ça a du s'improviser dessinateurs en fait pour qu'on est autant de trucs différends...

Opinion d'ailleurs en partie corroboré par les propos de la jeune fille qui ne semblait pas plus comprendre ce qu'il y avait marqué que lui. Pourtant elle réussi à lui faire une lecture assez amusante ! Enfin amusante... tout dépendait de ce qu'on entendait par là.

- Je crois pas non... par contre c'est peut être une prévision à court terme ! Parce que là pour échapper au cours oui mourir me rendrait sûrement super content ! Rétorqua-t-il en riant légèrement, un large sourire sur le visage.

Bien sûr c'est ce moment là que choisit la vieille folle pour débarquer derrière lui. Il avait des doutes... elle l'avait sûrement entendu, et elle comptait donc se venger sur lui pour avoir sortie un truc pareil. Tout du moins était-ce son opinion. En même temps à quoi pouvait-elle s'attendre d'autre ? Elle était incompétente et sa matière inutile... autant dire que tout les critères étaient réunis pour l'exaspéré.

Bref, toujours est-il que Garett ne pu retenir un sursaut au son de sa voix et il sentit immédiatement la chaleur lui monter aux joues lorsqu'il se mit à parcourir la page de son livre des yeux. Il ne voyait absolument rien dans la tasse. Enfin si, mais les gouttes de thé ne semblait en elle même n'avoir aucune signification ! Peut être qu'en faisant preuve d'un peu d'imagination il réussirait à distinguer quelque chose.


- Euh... oui je... oui. Bredouilla-t-il en regardant l'intérieur de la tasse de la serpentard avec nervosité. On dirait qu'il y a... un canard... oui c'est ça ! Un canard et une sorte de fleur... ah et aussi un cheval. Ajouta-t-il, en proie à une intense concentration Apparemment ça veut dire qu'elle prendra plaisir à martyriser quelqu'un... et qu'elle boitera quand elle sera âgé aussi. Termina le jeune homme en posant un regard sceptique sur Lugfort qui semblait le regarder en se demandant si il ne se payait pas sa tête.

Elle secoua d'ailleurs la tête d'un air découragé en se tournant vers le reste de la salle.


- Je vois que vous êtes un petit plaisantin Monsieur Viridian... ou bien votre maitrise de la lecture laisse à désirer. L'art de la divination n'est pas quelque chose à prendre à la légère...

- Mais je vous jure qu'il y a un canard ! Enfin y en avait un tout à l'heure, les gouttes ont bougé... Répondit-il d'un air innocent, remuant sa tasse en cherchant à retrouver l'animal qu'il avait pu percevoir tout à l'heure.

Un sourire énigmatique apparut alors sur les lèvres de leur prof lorsqu'elle se retourna vers le binôme.


- C'est sans doute Mademoiselle Winchester qui a une mauvaise influence sur vous. Enfin c'est une supposition. Dans tout les cas je vous conseille de vous entrainer, la suite sera autrement plus complexe que ce simple exercice ! Termina-t-elle en retournant faire le tour des tables, non sans avoir conseillé une dernière fois au reste de la classe de ne pas faire la même bêtise que le serdaigle.

Après un court instant de flottement, ce dernier se retourna vers son amie, n'arrivant toujours pas à comprendre ce qu'il venait de se passer.


- Je te jure que j'ai vu un canard. [i]Lui chuchota-t-il le plus sérieux du monde.

Bon, il n'avait jamais foncièrement détesté l'un de ses professeurs, mais pour le coup il était probable qu'il fasse une exception. Bon sang il était déjà pressé de sortir de cette horreur...[/


c

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   Ven 22 Fév - 0:05

Garett avait beau être devenu mignon en 3 ans, il n’avait pas réellement changé dans son attitude. Tout du moins il avait toujours ce petit air de victime ou tout du moins de garçon perdu, mais surtout sa maladresse légendaire. Oh ne vous méprenez pas ce n’était pas pour autant que Winchester ne l’appréciait pas ! Non, il était… Sympa ? En gros ils s’amuseraient bien ensemble surtout qu’ils étaient apparemment sur la même longueur d’onde ! Enfin ça elle n’allait pas le crier sur tous les toits, après tout c’était une sang pur et Viridian n’était qu’un petit sang de bourbe. En même temps, beaucoup lui avait déjà fait la remarque sur le fait qu’elle lui adressait parfois la parole… En réalité le sang n’avait pas grande importance pour elle et puis ce n’était pas comme si Garett était devenu son meilleur ami ou encore son petit ami ! Aucun risque de mélanges de sang ! Et puis ils ne fréquentaient pas du tout les mêmes personnes alors ils ne se rapprocheraient jamais assez pour causer du tord à la famille Winchester. Tout du moins c’était ce qu’elle croyait.

Quoiqu’il en soit, elle ne put s’empêcher de lui faire une remarque lorsque cet imbécile se brula, faisant ainsi renverser l’eau sur leur table. Non mais vraiment quel crétin il ne pouvait pas faire attention ! Alors qu’elle lui demandait sèchement si il avait déjà eu a servir du thé dans sa vie, le garçon lui répondit apparemment sincèrement qu’il ne le faisait pas souvent parce qu’il n’aimait pas ce breuvage. Abby posa alors son regard saphir sur lui. Il se fichait d’elle ou quoi ? Elle non plus n’aimait pas le thé, mais servir quelque chose n’avait rien à voir avec ça… Mais au vu de son regard penaud elle en conclu que non il ne se moquait pas d’elle. Elle leva les yeux au ciel préférant passer à autre chose. Après tout ce n’était pas dans son intérêt d’être désagréable avec lui vu qu’ils allaient devoir passer tout leur cours de divination ensemble… Elle ne put s’empêcher pourtant que ce garçon était un cas désespérant et désespéré et que plus jamais elle allait le laisser servir quelque chose… Elle ne voulait pas devoir se balader pour le reste de la journée avec un uniforme sale ! Elle nota aussi que les formes de galanterie ou de politesse n’étaient surement pas dans ses habitudes et qu’elle pouvait par conséquent aussi les oublier. Elle attendait juste de lui un faible merci qui ne vient jamais et qui la fit souffler discrètement. Au moins cela lui rappellera que tout le monde n’était pas élevé à la dure comme elle et par une famille qui était très à cheval sur les conventions.

Quoiqu’il en soit avec la grâce et la dextérité qui caractérisait mademoiselle Winchester elle leur servit à chacun l’eau chaude dans leur tasse respective. On aurait presque cru qu’elle avait fait ça toute sa vie vu la rapidité dont elle avait fait preuve… Comme quoi ses cours de bonne manière avaient du porter leur fruit quelque part. Abbygaëlle tenta alors tant bien que mal de reporter son attention sur leur professeur qui était encore et toujours à mourir d’ennui. Madame Lugfort lui demanda alors de boire chacun leur tasse de thé… Bon dieu mais c’était une véritable torture ce cours... Déjà qu’on était obligé de l’entendre jacasser et en plus on nous forcer à boire un breuvage non identifié. Elle prit donc son courage a deux mains et se saisit de sa tasse pour ensuite lancer ironiquement un santé à son voisin.

Abby lui lança un faible sourire amusé lorsqu’il lui prédit que sa santé ne serait plus au beau fixe après cette mixture et elle ne pouvait qu’avouer que pour une fois son destin avait été correctement interpréter. Cela avait beau être dans la tradition anglaise, elle ne s’y ferait surement jamais… ou alors il fallait qu’elle ajoute du lait et du sucre pour camoufler tout ça. Comme pour s’occuper l’esprit et faire passer ce gout immonde qui lui retournait l’estomac, la jeune serpentard s’activa rapidement pour lire l’avenir de son ami. Elle sorti son livre et commença à le feuilleter sur ses genoux, lançant quelques regards de biais au fond de la tasse de Garett. Elle nota par ailleurs que le garçon n’avait pas l’air d’être un élève très assidu pour un Serdaigle. Enfin ce n’était pas son affaire, elle, elle n’avait pas envie de rêvasser alors autant se débarrasser de ce devoir le plus vite possible. Et puis d’un côté faire preuve d’imagination dans le fond d’une tasse avait quelque chose d’assez rigolo ;

Winchester demanda donc en persiflant si Garett voulait qu’elle lui lise son avenir. Sa réaction la fit sourire amusé et elle lui lança un petit regard rempli de sympathie ce qui pouvait en perturber plein d’un. Elle reporta son attention sur le livre.


« L’avenir est multiple mon enfant ! Normal qu’il y est tant de dessins ! » dit-elle en prenant un faux air solennel, se grandissant légèrement. Pour ensuite pouffer de rire discrètement devant son imitation parfaite de leur professeur. Elle se ressaisie et posa un dernier regard sur la tasse du garçon pour ensuite lui déblatérer tout un tas de bêtises sans nom. Elle rit de nouveau devant l’humour du garçon pour rajouter.

« Comme quoi je suis plutôt une bonne voyante ! » dit-elle en se moquant d’elle-même.

C’est alors que cette vieille folle passa a côté d’eux. Bon dieu qu’est-ce qu’elle pouvait être collante ! Comme par hasard elle décida de s’arrêter à notre table pour interroger quelqu’un. Heureusement pour la belle se fut son voisin qui en fut la victime. Elle ne put s’empêcher de cacher un sourire derrière ses mains en voyant galérer Viridian. Ce n’était pas bien méchant, mais bon elle avait bien le droit de se moquer un peu. Elle tenta tant bien que mal de reprendre son sérieux et posa son regard sur Garett avec un pseudo intérêt.

Bien sûr c'est ce moment là que choisit la vieille folle pour débarquer derrière lui. Il avait des doutes... elle l'avait sûrement entendu, et elle comptait donc se venger sur lui pour avoir sortie un truc pareil. Tout du moins était-ce son opinion. En même temps à quoi pouvait-elle s'attendre d'autre ? Elle était incompétente et sa matière inutile... autant dire que tout les critères étaient réunis pour l'exaspéré.

Bref, toujours est-il que Garett ne put retenir un sursaut au son de sa voix et il sentit immédiatement la chaleur lui monter aux joues lorsqu'il se mit à parcourir la page de son livre des yeux. Il ne voyait absolument rien dans la tasse. Enfin si, mais les gouttes de thé ne semblait en elle-même n'avoir aucune signification ! Peut-être qu'en faisant preuve d'un peu d'imagination il réussirait à distinguer quelque chose. Elle laissa échapper un petit éclat de rire lorsqu’il lui prédit qu’elle boitera lorsqu’elle sera plus âgée. Cela lui valut un regard noir de la part de leur professeur. Oups… Elle se calma et reporta son attention sur sa tasse, réfrénant autant que possible ses envies de rire.

Alors que Viridian tentait tant bien de se justifier au sujet de sa vision du canard dans la tasse de la belle. Winchester comprit bien vite que le regard de la prof la scrutait de nouveau. Abby se redressa et prit un air beaucoup hautain, qui lui allait à merveille. Elle tourna légèrement la tête vers Lugfort, avec un air supérieur lorsqu’elle annonça que cela devait surement être la mauvaise influence qu’elle avait sur son ami. Qu’importe !

Abbygaëlle resta raide même après le départ de la porte. Elle l’observait d’un regard froid tandis qu’elle allait voir un autre binôme. Garett se pencha alors vers elle et lui murmura le plus sérieusement du monde qu’il avait vu un canard dans sa tasse. Cela la détendit légèrement et elle laissa échapper un petit soupire amusé pour ensuite lui sourire gentiment.


« Je te crois va, mais cette vieille bique doit avoir des problèmes de vue. » dit-elle en persifflant.

Elle l’observa alors de coin, un petit sourire aux lèvres. Il n’était pas si idiot que cela ce Serdaigle… Elle commençait même à l’apprécier et grâce à lui les cours de divination seront surement moins moroses. Le cours continua, les deux jeunes gens s’entraidant pour supporter ce cours interminable. Enfin vient l’heure de la libération. Elle rangea rapidement ses affaires et se leva avec son agilité pour rejoindre ses amis qui l’attendaient en bas. Alors qu’elle allait partir sans un mot envers Garett. Elle s’arrêta et lui lança un sourire amusé.


« Bon et bien à la semaine prochaine Viridian ! » Et elle descendit les escaliers en quatrième vitesse pour continuer sa petite vie de Serpentard.

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   Mar 18 Juin - 13:51

Bon d'accord il avait encore fait preuve de maladresse, mais il avait limité la casse au moins non ? Après tout il avait réussi à conserver un peu d'eau dans la carafe c'était le plus important. Certes il s'était brulé de la façon la plus stupide qui soit, mais ce n'était qu'un détail. Détail que son amie Winchester prit malgré tout pour une faute sans commune mesure apparemment. En tout cas une chose était sûr, il se sentait vraiment stupide après ça, et ce n'était pas le regard que lui lançait la jeune serpentard qui allait l'aider à mieux se sentir dans ses baskets. Enfin ce qui lui servait de chaussure quoi. Et puis c'est vrai quoi ! Il avait pas souvent bu du thé, et les rares fois où il avait du s'y résigner c'était lors de réunion de famille plus ennuyantes les unes que les autres. Or même là il s'était contenter de regarder ses parents servir avec une facilité déconcertante toutes les personnes présentes. Sans compter qu'il se contentait en général de verser le contenu de sa tasse dans le pot de la plante à côté de laquelle il se mettait toujours en prévision de ce moment. Ce n'était peut être pas flagrant comme ça mais le fait est que Garett était un garçon malin ! Enfin, quand il le voulait en tout cas.

Bref, elle du bien se résoudre à faire le travail à sa place, et après une grimace commune les deux jeunes gens en vinrent à ingurgiter le liquide. S'en suivit alors un enchainement de plaisanteries et autres bêtises que les deux sorciers s'échangèrent tout en essayant d'oublier le goût qu'avait laissé ce truc sur leur langue. C'était agréable de pouvoir reparler avec elle. Après tout si ils avaient fini dans la même maison ils auraient même pu devenir amis non ? C'est qu'elle était agréable à fréquenter pour une serpentard de sang pur. A vrai dire c'était bien la seule de cette maison dont il n'avait pas une mauvaise image. Ses récentes altercations avec les verts l'avaient emplis de préjugés, certains plus justifiés que d'autres. Il faut dire aussi que les imbéciles du genre de Mercer ou Grindelwald ne l'avaient pas vraiment aidé à devenir ouvert d'esprit à ce niveau là.

Et voilà qu'il était maintenant question d'avenir. De son avenir plus exactement. Bien entendu qu'il voulait entendre ça ! Que ne donnerait-il pas pour avoir une interprétation de sa vie future par la grande Abbygaëlle Winchester ! A vrai dire il s'attendait plus à une bêtise qu'autre chose mais qu'importe, c'était justement ça qui était intéressant. Bon il se permit néanmoins de lui préciser que pour son propre avenir il faudrait attendre un peu. Juste le temps nécessaire pour qu'il ouvre enfin son livre et décrypte toutes les informations qu'on pourrait y trouver. Voir des formes dans une tasse... qui était l'imbécile qui avait pu inventer une discipline pareille ! Certainement pas lui en tout cas...


- Continue comme ça et tu pourra bientôt servir d'assistante à Lugfort. Lui rétorqua-t-il à voix basse, l’œil empli de taquinerie.

Il ne pu malgré tout se retenir de rire avec elle, amusé par l'exactitude de son imitation. Cette femme prenait sa matière très au sérieux alors qu'il n'y avait vraiment pas de quoi. Et cela ne se termina pas là au contraire ! Viridian ne pouvait tout simplement pas ignorer l'avenir radieux auquel il était promis selon la serpentard, et il laissa ainsi échapper l'une de ses remarques spirituelles dont il commençait maintenant à avoir l'habitude. La blague n'était certes pas des plus recherchés, mais elle eut au moins le mérite de la faire rire. Après tout c'était le principal n'est ce pas ? D'ailleurs sa remarque le fit rire à son tour. Un peu trop fort sans doute, ou bien était-ce peut être sa remarque de tout à l'heure qui était arrivé aux oreilles de leur enseignante bien aimée. Toujours est-il qu'elle eut la bonne idée d'interroger le jeune garçon sur le futur possible de son amie. Et elle ne fut pas déçu ! Enfin si mais au moins Garett lui en mit plein les yeux. Bon à côté de ça elle sembla surtout croire qu'il se payait sa tête, ce qui n'était qu'à moitié vrai. Après tout ce canard il ne l'avait pas imaginé non plus !

Il en assura d'ailleurs Abby lorsque Lugfort se fut éloigné d'eux, non sans lui avoir adressé une réprimande au passage. Sa réaction le fit d'ailleurs acquiescer derechef. Mais quelle espèce de vieille folle...


- On est bien d'accord ! J'ai même essayé de faire ça sérieusement quoi... bon d'accord pas tant que ça mais c'est parce que tu me déconcentrais en te moquant de moi ! Lança-t-il d'un air faussement accusateur, le petit sourire qu'il conservait sur les lèvres ne laissant planer aucun doute.

Et c'est de cette façon que continua le cours, ponctué de ci et là de quelques remarques d'élèves et des instructions de Lugfort. Quant à nos deux jeunes sorciers, ils préférèrent passer le temps à se chamailler gentiment ou encore à se moquer de leur prof qui semblait de plus en plus folle au fur et à mesure que le temps passait. Amusant à voir d'ailleurs.

L'heure tant attendu arriva enfin. Bon il ne pouvait pas non plus dire que ces deux heures avaient été insupportables, Winchester l'ayant quand même pas mal aidé à passer le temps. Les joies de tomber sur un bon binôme n'est ce pas !


- Oui si on se croise pas avant. Prépare ta lecture des signes de la main on risque encore de s'amuser ! Termina le jeune homme tout en rangeant ses affaires, prenant garde à ce que Lugfort ne soit pas à porté de voix.

La semaine prochaine... oui, voilà encore un moment qui risquait d'être intéressant. Pas si désagréable que ça la divination en fin de compte !

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il en faut peu pour qu'un destin se change... [PV - Garett]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallen in the Darkness :: LE FAMEUX MONDE DE POUDLARD :: Flashback-
Sauter vers: