Poudlard dans des temps obscurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Here I Go Again - ABBYGAELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cooper E. Graham

avatar

❆ Avatar : Jamie Dornan
❆ Messages : 71
Puissance : 77

Derrière la cape
Niveau Magique:
8/50  (8/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Here I Go Again - ABBYGAELLE    Mer 19 Déc - 18:51

Les jours passaient trop vite et il n'y en avait pas un qui passait sans qu'il ne se demandait ce qu'il fichait là. Mener ce combat n'était pas forcément gagné. Il savait pourquoi il le faisait, pour se racheter, pour l'espoir aussi, pour sauver tout ceux qui pourraient l'être, pour se faire pardonner d'avoir tuer une innocente personne. C'était beaucoup plus important que ça en avait l'air pour lui. Il n'aimait pas forcément devoir se cacher de tout le monde, mais mieux valait que certaines choses restes secrètes, mieux valait qu'il se protège et qu'il protège ceux qui le soutenait, ce qui l'avait rejoint. Il ne se pardonnerait pas s'il leur arrivait malheur. Il n'y avait pas un jour ou il pensait à sa vie pas si mauvaise, de son temps où il était concierge à Poudlard. Ça lui rappelait inévitablement Evengeline « elle est trop bien pour toi Coop, arrête de te faire du mal.» Il leva les yeux au ciel, il n'arrêtait pas en ce moment d'entendre la petite voix qui le tourmentait. Il avait beau faire comme si de rien était elle était bien là. De cette maison qu'il s'était construit à l'abri des regards, entièrement magique, il sortit se rappelant qu'il manquait un objet important dans son logis, mais aussi dans ce souterrain ou se tenait les résistants. Il n'y avait qu'un endroit où il pourrait trouvé ça, l'allée des embrumes. On ne pouvait pas transplaner de l'espèce de ville qu'il avait créer sous terre, c'était comme pour Poudlard, il y avait placé des sortilèges de protection. Il devrait donc remonter à la surface pour aller chercher ce qu'il fallait. Il préférait sortir en journée, on pourrait pensé qu'il cherchait un nouvel emploi sur le chemin de travers si on le reconnaissait. On ne penserait pas forcément qu'il préparait quelque chose de menaçant pour le nouveau maître des ténèbres. Ça ne lui était bien sur pas destiné directement, ça ralentirait juste ses troupes et préserverait les siennes. Il devrait frauder pour s’emparer de l'objet qui était chez barjo et beurk, c'est pourquoi il portait une longue cape noir qui le couvrait et le capuchon qui dissimulait son visage.

On aurait presque cru à un partenaire de Blade dans cette tenue. C'était la chose à faire pour se protéger. « C'est surtout la chose à faire pour te faire prendre, tu es discret comme un mammouth.» Il prononça un chut à l'égard de la voix, ce qui lui valu un regard curieux des passants. Il était remonté à l'air libre et la couleur du ciel lui était étrangère à force de rester sous terre, il du s’habituer un moment à la clarté de la rue. Il transplana directement sur le chemin de traverse, il n'était plus habitué à la foule et fut surpris de constater que les rues du chemin de traverse ne changeaient pas. Un peu déboussolé, il se trouva propulsé contre quelqu'un qu'il bouscula. Son capuchon s'était enlever. Il avait perdu un peu la nation du contact humain et ne su pas trop quoi dire. Il préféra s'en aller lançant un regard noir à la personne qui le prit sans doute pour un autre. Il remit son capuchon et fila vers l'allée des embrumes. Il ne lui fallait pas tellement de temps pour se procurer le détecteur qu'il cherchait. Un détecteur très particulier puisqu'il était sensé prévenir de l'arrivé d'un ennemi. Les boutiquiers avaient plongé tout droit dans son petit mensonge. Il marchait alors dans le sens inverse se pensant en sécurité. Il tenait l'objet dans ses mains lorsqu'on l’interpella. Il était temps pour lui de partir d'ici. Il transplana et atterrit à pré au lard. Il avait atterrit dans une ruelle un peu miteuse et tenait toujours l'objet dans les mains. Il avait toujours le capuchon et commença à marcher alors qu'il rangeait toujours l'objet précieux. Il bouscula à nouveau quelqu'un. Il reconnut une élève du château qu'il n'avait pas vu depuis longtemps et encore une fois ne su pas quoi dire. Il resta idiot face à elle.

_________________
elle est l'acier de mes barreaux
Fixe Pourquoi ce regard fixe L'esprit au garde à vous Pour qui courir le risque De marcher à genoux Rien Ne vaut le prix d'un homme Ne tisse pas ta couronne Dans le fil qui nous tient Le cri de ma naissance vallait le tiens ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Here I Go Again - ABBYGAELLE    Mer 26 Déc - 13:45

Encore une fois planquée dans la bibliothèque… Qui aurait cru que cela ressemblait à Abbygaëlle Winchester ? Personne surement, même elle savait que cela ne lui ressemblait pas… Et pourtant elle passait à présent des heures dans cet endroit maudit… Tout ça pour quoi ? Pour ressembler au modèle que son père voulait qu’elle soit… Une jeune femme qui brillait en toutes les matières, le problème c’était que si elle voulait arriver à cette image elle devait travailler. Pendant l’absence de son père, Abby s’était amusée, se basant sur les bases qu’elle apprenait pendant les vacances d’été… Les fois seules fois où on l’avait vu à la bibliothèque c’était pour soit faire un mauvais coup, soit pour travailler un peu sa métamorphose avec Viridian… Enfin ça c’était le passé.

En parlant du loup on en voit le bout de la queue… Le jeune Serdaigle venait d’entrer dans la bibliothèque en charmante compagnie : Ealie Gauthier. C’est deux-là semblaient devenus inséparable. Quoiqu’il en soit, Abby n’avait pas la moindre envie de se faire voir par le garçon…. Elle tentait du mieux qu’elle pouvait de l’éviter ou tout du moins éviter les occasions où il pourrait lui adresser la parole. Depuis sa discussion avec Abraxas, elle s’était dit que c’était une mauvaise idée qu’on les voit ensemble… C’était trop dangereux pour un sang-de-bourbe, mais c’était aussi sa réputation qui en prenait un coup… Elle avait peur que cela arrive jusqu’aux oreilles de son père et qu’il le lui fasse payé… Il en était tout a fait capable…

C’est alors que discrètement et silencieusement elle rangea ses affaires pour fuir par derrière. Sa mission avait réussi, elle s’était éclipsé sans que les deux jeunes gens la voient, de toute façon ils devaient être trop occupés à flirter pour faire attention à elle. Un sentiment de jalousie monta en elle… C’était très agaçant elle détestait lorsque cela lui arrivait. Du coup elle se dit qu’elle avait besoin de changer d’air, aller à pré-au-lard semblait une bonne idée. Elle passa par son dortoir et y déposa ses affaires. Sur le chemin, elle croisa son ami Abraxas qui lui proposa de l’accompagner, c’est alors qu’elle lui fit remarque qu’elle avait besoin d’être seule et son ami respecta son choix. Depuis quelques temps, Abby était devenue beaucoup plus solitaire ce qui étonnait pas mal de monde y compris elle. Quoiqu’il en soit elle prit sa longue cape noire à capuchon et s’élança vers le pré-au-lard.

Elle marchait d’un pas lent, perdue dans ses pensées, son capuchon noir sur la tête… Complètement absente de la réalité, elle marchait sans faire attention aux alentours…Seulement, quelqu’un lui fonça dedans et une colère sourde monta en elle. Elle recula sous le choc et son capuchon libéra ses cheveux noirs.


« Vous pouviez pas faire attention imbécile ! Vous avez de la chance que je … »
elle leva alors les yeux vers la personne qu’elle reconnut. Elle se recula pour observer mieux son interlocuteur et un sourire provocateur s’afficha sur son visage. Apparemment le jeune homme ne savait pas quoi dire, son embarras l’amusé énormément. C’était tellement facile d’avoir le dessus dans ce genre de situation.

« Monsieur Cooper Graham ! Je vous croyais mort » dit-elle en persiflant avec la désinvolture qui lui était caractéristique. Elle l’observa des pieds à la tête et lui lança de nouveau un petit pique. « Mais vous semblez bien en vie ! Bien qu’avec cet accoutrement vous ressemblez à un mangemort... Vous avez changé de camp depuis la bataille ? Non parce que si vous voulez vous fondre dans la masse va falloir trouver un autre moyen Graham. » dit-elle toujours souriante, croisant les bras. Pourquoi avait-elle toujours le chic de tomber ou trainer avec des opposants au régime… Elle ne pouvait pas avoir une vie simple sérieusement ?! D’abord Garett, ensuite Norman et maintenat Graham ! Si ça ce n’était pas être maudite..


c

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cooper E. Graham

avatar

❆ Avatar : Jamie Dornan
❆ Messages : 71
Puissance : 77

Derrière la cape
Niveau Magique:
8/50  (8/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Here I Go Again - ABBYGAELLE    Mar 8 Jan - 21:34

L'ancien concierge dans la bousculade avait fait tombé l'objet qu'il venait de voler chez barjo et beurk, le scarabée magique qui était censé avertir de la présence des ennemis venait de se briser en milles morceaux. Il avait fait tout ça pour rien. Il avait pris le risque de se faire attraper pour que cet objet si précieux à ses yeux se brise. Le sort s'acharnait contre lui. Il avait eu envie de s’énerver contre la personne qu'il avait en face de lui, mais la jeune fille le connaissait et lui aussi la connaissait. Sa voix ne lui était pas inconnu. Il soupira gardant son calme. Il n'allait tout de même pas s'en prendre à elle. Il ne fallait pas que la nouvelle se repende. Il valait mieux qu'on le croit mort plutôt qu'en vie. Il avait ainsi plus de chance de ne pas se faire repérer. Cooper avait toujours trouvé qu'Abbygaëlle parlait trop.

« Bonjour à vous aussi miss Winchester. Je vois que vous êtes toujours aussi bavarde et croyez moi mieux vaut que cette rencontre reste entre nous. Vous m'avez bien compris n'est-ce pas?»


Cooper n'avait pas eu vraiment d'ennemis à Poudlard, il y avait même rencontré l'amour et d'ailleurs il avait très envie de savoir si Evengeline allait bien, peu de monde avait su pour eux, presque personne pour ainsi dire, mais certains professeurs avaient étés au courant et ça n'avait pas toujours plus, mais c'était ainsi, tant qu'il se consacrait à sa tâche de faire apparaître un nouvel ordre contre les forces du mal, il ne pensait pas à elle, ni à cette séparation si dure à supporter. Il avait préférer partir avant que les choses ne deviennent plus compliquées, avant que le mal ne s'introduise à Poudlard et la décision n'avait pas été facile à prendre.

« On vous autorise encore les sorties à Pré au lard à ce que je vois, ou peut être en avez vous le privilège chez les serpentard.?»


Il avait prononcé ces mots avec une sorte d'accusation. Ce n'était pas réellement de sa faute à elle si les choses étaient ainsi, mais il n'empêche qu'elle semblait malgré tout ravi de le prendre en pleine fuite. Il avait l'impression d'être un enfant pris entrain de faire une bêtise. Elle était plus jeune que lui bon sang qu'attendait-il pour lui faire montrer qu'elle devait plutôt se méfier? « Joli Coop, encore un peu et tu serais près à lui offrir des fleurs, allez bouge toi et ne reste pas là » . Il leva les yeux au ciel, sa conscience commençait à le rendre dingue.

« Et pour quels raisons voudriez vous que je me fonde dans la masse miss Winchester ? »


Très réussis Graham. Il se maudissait intérieurement d'avoir poser cette question, elle allait croire tout l'inverse de ce qu'il voulait qu'on croit. Il espérait que la conversation ne dure pas trop longtemps, il avait des choses encore à faire avant de retourner sous terre.

_________________
elle est l'acier de mes barreaux
Fixe Pourquoi ce regard fixe L'esprit au garde à vous Pour qui courir le risque De marcher à genoux Rien Ne vaut le prix d'un homme Ne tisse pas ta couronne Dans le fil qui nous tient Le cri de ma naissance vallait le tiens ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Here I Go Again - ABBYGAELLE    Lun 21 Jan - 20:46

Abbygaelle lui lança un sourire emplie d’ironie. Elle détestait lorsqu’on utilisait ce ton avec elle. Seul son père avait le droit de lui dicter sa conduite et encore moins Graham ! Surtout que ce dernier ne faisait même plus parti de l’enceinte de l’école donc elle n’avait aucunement l’intention de l’écouter ou encore d’obtempérer si cela ne lui convenait pas. Après tout, maintenant elle était censée être dans le camp qui avait profité du coup d’état alors comment pouvait-il la menacer ? Abby croisa les bras et lança donc de sa voix dénudée d’émotion, avec son regard émeraude indéchiffrable.

« Ne vous inquiétez pas ce n’était pas mon intention, je tiens encore à ma réputation moi. » dit-elle en insinuant bien des choses. Elle entendit aussi un petit bruit caractéristique d’un objet ce brisant au sol et posa son regard sur ce dernier pour y déceler quelque fragment. Elle inclina légèrement la tête vers le jeune homme, curieuse de savoir ce que c’était. Oh elle savait qu’il ne lui dirait rien ! Mais ce n’était pas grave, elle le saurait bien un jour en étudiant l’un de ses nombreux livres de magie ! Et puis ce qu’elle venait de casser chez Graham elle s’en fichait pas mal ! Sauf quand c’était les pieds, alors là ça l’amusait grandement.

Elle lui lança alors une petite pique qui la fit sourire amusée. C’était tellement facile de se chamailler et sa remarque était une critique à peine caché. Des privilèges ? Surement, elle commençait à les accumulés et cela ne la dérangeait pas le moins du monde. Elle répondit donc toujours souriante et toujours désinvolte, parfaite représentante de sa maison.


« Et bien privilège des sangs purs, Serpentard et encore plus des préfets-en-chef surement. » annonça-t-elle avec une petite fierté dans les yeux. Pour elle, être devenue préfête-en-chef était un honneur et elle en était vraiment très contente, bien que beaucoup de personnes voyaient sa satisfaction plutôt à cause du pouvoir que ce rôle lui conférait plutôt que le simple titre. Mais les gens la connaissaient mal, surement aussi mal qu’elle-même. Elle secoua la tête en riant légèrement avec amertume. « Oui les élèves ont encore le droit à des sorties, étonnant n’est-ce-pas ? » demanda-t-elle en haussant les sourcils, peignant un faux air surpris sur le visage.

Elle rit doucement, amusée par le garçon, se moquant presque de lui. Quelle était cette question ridicule ? Qui ne voulait pas se fondre dans la masse ! Il s’enfonçait de plus en plus.. De toutes façons la belle pressentait déjà qu’il ne faisait pas parti des mangemorts. Nan ce type était trop « bon » pour faire partie des leurs et puis elle l’aurait surement su si cela avait été le cas. « Des leur » Elle se rendit alors compte qu’elle avait pensé comme si elle était elle-même l’un d’entre eux, mais ce n’était pas le cas… Tout du moins pas encore, jusqu’à ce que son père l’oblige à les rejoindre et à porter la marque ancien fidèle à Voldemort…. Elle se ressaisies bien vite et posa son regard sur l’ancien concierge
.

« Qui ne voudrait pas se fondre dans la masse Monsieur Graham sincèrement ? Personne ne souhaite attirer l’attention par les temps qui court vous devez bien le remarquer. Mais peut-être vous ai-je vexé ? » dit-elle d’une voix un peu plus froide accompagné d’un petit sourire énigmatique. .

Elle observa ensuite les alentours et voulait assouvir sa curiosité. Que faisait-il ici au juste ? Elle l’avait l’impression de l’avoir pris en faute… En même temps ce type était des plus bizarres il fallait se l’avouer. Elle mit ses mains dans ses poches et se balançant sur ses deux pieds elle demanda l’air innocent et détendu.


« alors qu’est ce qui vous amène à Pré-au-lard ? »


c

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cooper E. Graham

avatar

❆ Avatar : Jamie Dornan
❆ Messages : 71
Puissance : 77

Derrière la cape
Niveau Magique:
8/50  (8/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Here I Go Again - ABBYGAELLE    Jeu 28 Fév - 19:34

Il y a des jours comme ça ou l'on ferait mieux de rester chez soi, c'est ce que pensait l'ancien concierge de Poudlard. Il était tombé sur Abbygaël et n'avait aucune envie de se prendre la tête avec elle. Elle était insolente et ses mots voulaient dire plus de choses qu'il n'en paraissait. Il était vrai que Cooper se fichait pas mal de sa réputation, enfin il cachait beaucoup de choses comme tout le monde, mais n'était pas tellement pour se mettre en avant et se fichait pas mal de ce qu'on pouvait penser de lui. Il avait perdu beaucoup de choses de toute façon, ce ne serait pas la première fois qu'il tomberait de haut. Il aurait bien eu envie de lui répliquer quelque chose de cinglant, après tout ce n'était qu'une gamine, elle avait selon lui besoin d'être remis à sa place, mais il ne dit rien comme d'habitude. Sa petite voix lui disait qu'il était nul et que ce n'était pas de cette façon qu'il arrivait à quelque chose, il préféra l'ignorer également. Il savait que ce n'était pas vraiment quelqu'un qui lui parlait, c'était son subconscient. Un personne qu'il s'était inventé dans sa tête et qui lui disait quoi faire, comment agir, ça ne marchait pas à tous les coups et dans le fond ça ne l'aidait pas vraiment à aller mieux.

Cooper se maudissait d'avoir laisser tomber le strutoscope, il avait faillit se faire prendre pour rien. Il avait perdu son temps. L'objet magique n'aurait peut-être pas si bien fonctionner, beaucoup de sorciers croyait peu à ses propriétés, mais lui n'en avait jamais douté. Tout ce temps perdu pour rien, c'était frustrant. Elle avait l'air tellement égocentrique, c'était affligeant, il leva les yeux au ciel un peu blasé de son comportement. Il n'avait jamais vraiment supporter les gens comme elle. Il n'avait jamais beaucoup parler avec les élèves, seulement avec une en particulier. Evengeline. Il se demandait chaque jour ce qu'elle faisait, si elle pensait à lui. Lui y pensait tout le temps. Vingt-quatre heures sur vingt-quatre et c'était atrocement difficile de supporter son absence.

« Ça vous arrange n'est-ce pas, vous aimez ça, les privilèges, méfiez-vous que cela ne vous retombe pas dessus après. Vous pourriez être surprise.»


Il suffisait de peu de choses pour que la serpentard perde pied, il fallait juste trouver une bonne piste sur laquelle la faire chavirer. Les méchants ne sont jamais très fiable, ils changent tout le temps d'avis et ne sont jamais content, s elle était des leurs, elle le comprendrait vite. C'était pareil partout de toute façon, dès que l'on fait une petite erreur, celle-ci nous poursuit à tout jamais, quand bien même on essaie de l'éviter, d'y échapper, on revient toujours là où on l'a laissée. Elle se moquait de lui et ça commençait à l'agacer. Il préféra ne pas répondre à sa question, il n'avait pas le même point de vu qu'elle, lui se fondait dans la masse parce qu'il avait quelque chose à perdre c'était différent.

« Ce ne sont pas vos affaires. Vous devriez retourner au château miss Winchester, je ne voudrais pas vous mettre en retard. »


Il avait envie d'en finir vite et de retourner au quartier général, il avait encore beaucoup de chose à régler de personne à voir, de choses à organiser. Ce n'était pas simple d'être un résistant.

_________________
elle est l'acier de mes barreaux
Fixe Pourquoi ce regard fixe L'esprit au garde à vous Pour qui courir le risque De marcher à genoux Rien Ne vaut le prix d'un homme Ne tisse pas ta couronne Dans le fil qui nous tient Le cri de ma naissance vallait le tiens ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Here I Go Again - ABBYGAELLE    

Revenir en haut Aller en bas
 
Here I Go Again - ABBYGAELLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche de présentation de Abbygaëlle Drener

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallen in the Darkness :: Je m'ouvre au terme :: Archives-
Sauter vers: