Poudlard dans des temps obscurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Casper le gentil fantôme

Aller en bas 
AuteurMessage
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Casper le gentil fantôme   Jeu 16 Avr - 18:32

Si on exceptait le jugement objectivement réaliste d’Emmy sur sa façon de manger et son défaitisme quant à la possibilité de retrouver l’objet à l’origine des phénomènes étranges qui se déroulaient ici, la seule chose notable qu’il restait c’était qu’ils avaient un nouveau mort sur les bras. Et pas n’importe lequel ! Il faut croire que son admiratrice était bien décidée à attirer son attention, de quelque manière que ce soit. Bon bien entendu il savait qu’elle n’avait pas agi de son propre chef. Il était bien plus probable que ce charmant esprit était venu leur faire un petit signe de bienvenue. Pour le coup il s’en serait bien passé ! Mais bon, il n’avait pas l’air de l’entendre de cette oreille.

Aiden quant à lui se voyait obliger de jouer les nounous avec LA femme qu’il s’était promis d’éviter pour le reste de la soirée, non sans jeter quelques coups d’œil au cadavre toujours étendu derrière lui. A vrai dire il commençait à être inquiet. Si c’était bien l’esprit qui avait fait ça, qu’est ce qui l’empêchait de frapper de nouveau dans les minutes qui arrivaient ? Après tout c’était le moment rêvé. Tout le monde était rassemblé au même endroit et avait son attention retenu ailleurs. Quoi de mieux pour s’assurer de faire un carton ?

Et voilà que la vieille femme commençait à lui faire des énigmes. Non pas qu’il n’aimait pas réfléchir, mais se prendre la tête dans une telle situation était loin de l’enchanter. Heureusement quelqu’un se décida enfin à répondre à sa question. Ils devaient tous se demander ce que pouvait bien faire deux personnes sorties de nulle part à s’exciter de la sorte. Enfin… pour l’excitation ça le concernait davantage qu’Emmy, certes.


- Elle… enfin cette femme… elle parlait avec cet homme, son mari je crois et… Sa voix se fit tremblante. elle a d’un coup attrapé un couteau et… voilà…

Le regard d’Aiden se reporta bien vite sur la première concernée, les yeux plissés sous le poids de la réflexion. Il doutait fortement qu’elle soit encore possédée, ou alors le passager clandestin qu’elle avait porté en elle jouait particulièrement bien la comédie pour un vulgaire résidu d’être vivant. Ce qui signifiait que si un objet était bien le dénominateur commun de tous ces meurtres il devait se trouver dans le coin !

Mais alors qu’il allait faire part de sa théorie à son amie et se mettre à passer la zone au peigne fin, il sentit une main se porter sur son épaule et l’obliger à se redresser. Une petite marque d’autorité d’Emmy sans doute.


- Sans blague, elle vient juste de trucider son mari au beau milieu d’une soirée. Répondit-il avec un rictus contrarié en regardant l’intéressée. A vrai dire il avait un peu de peine pour elle. Sa vie était fichu, et elle risquait d’avoir quelques démêlés avec autorités, même si en soit elle n’avait rien fait. Mais encore fallait-il pouvoir faire avaler à un juge l’existence de créatures surnaturelles. Loin d’être du tout cuit, ça allait sans dire.

Il patienta pour informer Emmy de sa réflexion tandis qu’elle s’occupait de charger quelqu’un du sort de la pauvre femme, avant de se faire entraîner à l’écart par une chasseuse relativement déterminée. Au moins semblait-elle sur la même longueur d’onde que lui, ce qui lui évitait de trouver les mots pour présenter la chose. Mais ce qu’elle lui dit ensuite vint assombrir son visage. Aucun objet ? Ce n’était pas logique… quelqu’un l’avait-il déjà récupéré ?


- Et merde ! Jura Aiden avant de reprendre plus calmement. On devrait retourner faire un passage, et interroger les gens. Soit l’autre bonne femme est toujours possédée et l’objet est sur elle, soit quelqu’un l’a ramassé et on va se retrouver avec un mort de plus. Je…

Il s’interrompit en sentant la main de la jeune femme le retenir sur place alors qu’il s’apprêtait à retourner vers leur point de départ. Portant son attention sur elle, il sentit que quelque chose n’allait pas. Dans son comportement, les traits de son visage, et… depuis quand avait-elle décidé d’instaurer une telle proximité physique entre eux ?

- Euh… Emmy ? Lança-t-il d’un air quelque peu perturbé. Je sais que tu peux plus te passer de ma présence mais faut qu’on se dépêche.

Mais même sa plaisanterie n’avait pas l’effet escompté. Et c’est là qu’il remarqua quelque chose qu’il n’avait pas noté précédemment.


- Attends… depuis quand tu portes une bague toi ?

Les mots que cette Daniella avait prononcé avant de s’évanouir. Une bague… cette fameuse bague… bon, et bien la suite risquait d’être relativement intéressante, et c’est ce que pensa Aiden d’un air dépité. Rien ne se passait jamais comme prévu.

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Casper le gentil fantôme   Jeu 16 Avr - 18:38

Les choses se corsaient doucement. En effet, c'était le cris des convives qui avaient alarmé les deux chasseurs. Les deux jeunes gens s'étaient donc précipités dans la cuisine qui semblait à présent au centre de toutes les attentions. La encore tout se passa très vite. Emmy prit les devant vu qu'Aiden était encore une fois entrain de dévorer un toast. Par moment, c'était à se demander comment il faisait pour être encore vivant dans ce métier. Quoiqu'il en soit, la belle ne l'attendit pas voir de quoi il en retournait. Elle put alors constater qu'un homme avait eu le droit à une mort rapide. Le sang qui s'échappait de sa carotide c'était déversé sur le parquet de la demeure. Il fallait faire attention où l'on marchait. C'est donc avec précaution que la belle c'était avancé pour constater qu'il était bien sûre trop tard pour le sauver.  Elle donna la tache délicate de s'occuper de la petite vieille. 


Une drôle de sensation la traversa. Elle observa avec insistance un anneau d'argent... Ce dernier l'appelait, quelque chose l'attirait irrémédiablement vers l'objet. Elle l'effleura des doigts, et c'était fini. Elle saisit la bague et en habilla son auriculaire. Emmy se redressa alors, une nouvelle façon de se tenir  qui aurait pu être perceptible pour les grands observateurs, ce que n'était pas Aiden. Une sensation différente la saisissait tout doucement... La haine... Pourquoi ressentait-elle tant de haine envers les hommes ? Pourquoi avait-elle besoin de voir le sang coulé... Emmy tentait de refrénait cette envie morbide... Elle avait déjà combattu ce genre de pensées, en effet, la jeune femme devait par moment se confronter à son côté skinwalker qui voulait de la chair fraîche.. Mais cette fois-,ci c'était différent.. Ce n'était pas son instinct qui lui demandait de faire ce massacre, c'était un sentiment de vengeance qui l'envahissait... 


Emmy secoua la tête tentant de lutter. Elle demanda au premier venu de prendre le relais d'Aiden et le saisit au bras pour lui faire comprendre qu'il devait parler. Le simple fait de l'avoir touché lui donner envie de broyer son bras... Elle voulait sentir sous sa pression ses os se broyaient, le voir souffrir. Bientôt, elle n'avait plus contrôle sur son corps. 


Rapidement elle avait compris. Il ne fallait pas bien longtemps pour deviner qui ils étaient... A fouiner comme ceci. Et puis, le jeune homme n'avait pas l'un d'un riche garçon au vu de ses attitudes. C'était sûrement ce qui avait attiser sa curiosité et c'était pour ça qu'elle avait saisi l'occasion en utilisant son hôte pour lui parler... Quoiqu'il en soit, elle avait fait le bon choix, son nouvel hôte lui plaisait bien et elle semblait en bonne santé physique pour pouvoir massacrer tous les hommes de cette demeure. Elle put également constater qu'un objet froid était glissé dans ses vêtements. Intérieurement, elle sourit. Elle jouait toujours la carte de la chasseuse, elle avait toujours été bonne actrice. Son principal obstacle était ce type, type qu'elle allait bientôt pouvoir embrocher.


Elle posa son regard dans ses yeux, un sourire sadique se dessina doucement alors qu'elle tirait de sa robe le couteau qu'Emmy avait caché plus tôt. Apparemment, le chasseur venait de capter quelque chose de pas net, mais c'était trop tard. Elle dégaina son couteau et tenta de lui percer le cœur. Malheureusement pour la belle, il réussit à esquiver de justesse se jetant sur le côté. Elle n'avait réussi qu'à le blesser sur son flanc. 

« Bah alors mon mignon, on se sent faiblard d'un coup ? » demanda-t-elle en s'avançant vers lui pour finir le travail. Sa voix était différente, froide et dangereuse. Seulement voilà, un homme, sûrement l'un des rares qui sont encore courageux, s'interposa. 

« Mademoiselle calmez-vous. Posez ce couteau, ça va aller. » 
Elle le regarda, pencha la tête sur le côté et armé d'un sourire, lui perfora l'estomac. 
« Attends ton tour mon joli. » ajouta-t-elle. 


Des cris commencèrent et étrangement les hommes voulurent arrêter le fantôme pour son plus grand plaisir. Son hote était doué en combat, c'était un véritable plaisir d'avoir cette rapidité. Ils tentèrent de l'arrêter, mais elle leur envoyait des coups de pied et de tête avec aisance. Alors qu'elle voulait en finir avec l'un des hommes qui venait de lui gâchait son plaisir, quelque chose d'étrange se passa. En effet, elle était sur le point de la poignarder dans le cœur, lorsque sa fiancé s'interposa. Cela glaça le fantôme, lui rappelant sa propre histoire. Elle aurait tout donner pour cet homme, cet homme qui lui a arracher le cœur et qui a fait de sa vie un enfer. Elle suspendit son mouvement et ce fut lors de ce moment d'inattention qu'Aiden put en profiter pour lui saisir les bras et les ramener en clé dans son dos. Elle ne pouvait plus bouger et commença à l'insulter de tous les noms. Seulement, cela n'impressionna pas le jeune homme qui habillement retira l'anneau d'argent pour le jeter directement dans le feu. 

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Casper le gentil fantôme   Ven 17 Avr - 2:28

Bon sang pourquoi n'avait-il pas fait plus attention ? Non pas qu'il pouvait se targuer de connaître Emmy sur le bout des doigts, mais quand même. Son attitude avait changé en à peine quelques instants, et voilà qu'elle se retrouvait avec une bague au doigt sans qu'il ne l'ai même remarqué la prendre. D'accord, sur le moment il était occupé à relooker un cadavre avec une attention quelque peu morbide, ça pouvait l'excuser en partie. Mais maintenant il se retrouvait dans une posture quelque peu fâcheuse, et il ne pouvait que regretter de ne pas avoir agit avant.

Bref, une petite discussion avec Emmy qui n'en était au final pas vraiment une et voilà que la jeune femme sortait une arme pour mettre fin aux jours du chasseur. Une fille charmante, il n'en avait jamais douté, et avec un esprit dans le crâne ça ne faisait que mettre un peu plus en valeur sa douceur extraordinaire. Ecarquillant les yeux en voyant le geste de son amie, Aiden ne pu que se jeter sur le côté pour éviter de se faire trucider. Trop tard. Il avait maintenant son beau smoking taché de sang. Le sien ? Vu la douleur qu'il ressentait sur son flanc il avait un peu de mal à en douter.


- Aaaah bordel… mais t'es complètement malade ! S'exclama le chasseur avec une grimace en portant une main à sa blessure. Non pas qu'il ne se rendait pas compte qu'il n'avait pas vraiment à faire à la femme qu'il connaissait, mais il avait besoin d'extérioriser sa frustration d'avoir été pris par surprise de la sorte. Et maintenant voilà qu'il pissait le sang… bah, c'est pas comme si il avait vraiment le temps de voir si son bobo n'était pas trop grave. En face de lui un esprit cherchait à le tuer. Et en plus il se payait sa tête. Y avait pas à dire, le sourire sadique faisait un certain effet sur le visage d'Emmy… pas forcément très rassurant d'ailleurs.


Alors qu'elle s'approchait de lui et qu'il se préparait à parer le coup, un homme s'interposa. Un imbécile, inconscient et tous les synonymes possibles et imaginables. Pourquoi fallait-il toujours qu'il se trouve quelqu'un pour jouer aux héros face à une machine à tuer ? Bon, là vu son état sans cette diversion elle aurait sans doute réussi à l'envoyer ad patre, mais quand même...


- Non ! Recules abruti ! C'est...


Et bien non, ce qu'il craignait arriva, et bientôt notre brave héros s'écroulait agonisant par terre. D'autant plus que la panique commençait à gagner la salle ! D'autres tentèrent bien de s'interposer pour mettre fin aux actions d'Emmy la sanguinaire, mais le spectacle commença immédiatement à tourner au carnage. Il fallait qu'il fasse quelque chose, et vite. Tout d'abord il n'avait pas envie d'avoir la morte de tout ce troupeau de bourgeois sur la conscience, mais si en plus de ça on ajoutait le fait qu'une fois qu'elle en aurait terminé avec eux il risquait de finir en hachi parmentier… et bien disons que ça avait quelque chose de motivant.


Il se dirigeait vers Emmy lorsque cette dernière interrompit le geste qu'elle allait faire sans explication. Ce pauvre bougre n'était pas passé loin de la mort, sans compter cette femme qui s'était rué vers lui au même moment. Mais Viridian ne prit pas le temps de comprendre le pourquoi du comment de la chose. Saisissant le bras droit d'Emmy, il le ramena dans son dos et la plaqua au sol tout en l'immobilisant, lui valant toute une floppée de compliment de sa fiancée du soir.


- Si tu pouvais… arrêter de… humpf… te débattre ça irait beaucoup plus vite ! Grogna Aiden tout en cherchant à maintenir sa prise pour récupérer l'objet tant convoité. En plus c'est faut ma mère gagnait honnêtement sa vie... Marmonna Aiden tout en attrapant la bague au doigt d'Emmy et de la lui retirer. Gagné !


Ne perdant pas de temps, il se rua vers la cheminée au centre du salon et y jeta le bijou sans plus de ménagement, avant de le regarder crépiter au milieu des flammes durant quelques secondes. C'est à l'issu de celles-ci qu'il retourna prestement auprès du corps soudain beaucoup plus calme d'Emmy, que toute l'assemblée regardait d'un œil médusé.


- Emmy ? Emmy ! Comment tu te sens? Lança-t-il en la retournant doucement sur le dos pour observer son visage, le cœur battant la chamade, autant du fait de l'inquiétude que de l'adrénaline. J'dois te faire du bouche à bouche c'est ça ?


Bah quoi ? Il fallait bien qu'il conclu tout ça sur une note plus légère non ? Et puis de toute façon ils devaient partir d'ici en vitesse. Il n'était pas certain que toute cette assemblée accepte la réalité du concept d'esprit, et encore moins celui de possession. Peut-être même que quelqu'un avait déjà contacté la police. La dernière chose qu'il voulait c'est voir Emmy coincée dans une prison de haute sécurité pour un faux motif.

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Casper le gentil fantôme   Lun 4 Mai - 22:04

La haine faisait battre son cœur. La belle pouvait sentir toute la colère qu'avait le fantôme. Elle pouvait sentir ce besoin de vengeance sur les hommes infidèles.. L'avoir abandonné elle, comme ça, devant l'hôtel. Ils sont tous pareilles, tous des salauds. C'est peut-être à cause de la tendresse, bien que très camoufler, d'Emmy envers Aiden, que le fantôme voulut mettre fin à sa vie... bon ça et puis, c'était un chasseur fallait bien s'en débarrasser ! Malheureusement pour l'être néfaste, tout ne se passa pas comme prévu.

Oh, elle a bien réussi son coup dans un sens. Elle a planté un type, a mis au tapis plusieurs personnes... non c'était bien parti. Seulement, si cette imbécile de femme ne s'était pas mise sur son chemin... elle se délecterait de sa vengeance elle était certaine ! L'amour d'une femme... L'amour qu'elle avait pu avoir dans un autre temps. C'était son amour qui l'avait détruit, qui l'avait tué. Malheureusement, cette seconde d'inattention lui valut un placage au sol. Certes, ce n'était pas désagréable d'être contre un beau jeune homme du style de Viridian, mais tout de mêm
e !

« Crève saleté. » ajouta-t-elle le fantôme avec la « douce » voix d'Emmy tandis qu'elle se débattait. Il réussit alors adroitement à retirer la bague qui finit rapidement au feu. La belle secoua la tête et resta quelques secondes perdue. Elle fixa un point sans comprendre réellement ce qui venait de se passer. Heureusement, c'est Aiden qui la ramena à la réalité. Elle posa son regard noisette sur lui, le fixant avec incompréhension.

«Ai...Aiden ? » demanda-t-elle comme si elle ne savait plus du tout où elle était. Il lui proposa de lui faire du bouche à bouche ce qui n'arriva même pas au cerveau. Elle se contenta de voir sa main tendue et de la serrer entre sa main froide. Pourtant, la belle avait toujours la peau chaude en général. Mais ce contact lui réconforta. Elle reprenait petit à petit ses esprits alors qu'elle se relevait grâce au chasseur. Elle l'observa quelques instants inquiètes.

« Qu'est ce que j'ai fais... » dit-elle à mi-voix observant le sang qui était un peu sur le sol. Mais le contact et la pression de Viridian la fit revenir sur terre. Rapidement, les deux chasseurs comprirent qu'ils devaient fuir le lieu pour que la jeune femme ne soit pas enfermée derrière des barreaux.

Ils montèrent ensemble dans la voiture et disparurent à l'horizon. Emmy restait silencieuse, recroquevillée contre le portière, comme si elle avait froid, perdue dans ses pensées. Toujours en silence, Aiden proposa à la skinwalker sa veste, chose qu'elle accepta avec un petit sourire avant de retourner dans ses pensées. Elle était fatiguée. Une heure plus tard, le duo s'arrêta pour une petite pause, la vue était plutôt jolie d'ailleurs. Une petite rivière en contre bas. Emmy sortit de la voiture et s'étira, resserrant la veste du jeune homme sur ses épaules. Elle s'assit sur le capot de la voiture tandis que le chasseur revenait vers elle, armé de deux bouteilles de bière. Elle lui lança un petit sourire et prit délicatement l'une des deux bouteilles pour l'ouvrir. Ils trinquèrent.

« A notre victoire donc ? Pas trop triste d'avoir abandonné ta dulcinée ? » Elle était de retour la petite Emmy. Ils burent une gorgée et la skinwalker se releva pour aller chercher quelque chose dans son sac à dos. C'était pas grand chose, mais c'était toujours sympa ? Surtout que l'année dernière elle lui avait fait un petit cadeau...

« Joyeux Noël Aiden » ajouta-t-elle avec un petit sourire en lui tendant un petit cadeau. « Et fais aucune remarque, sinon je te bute. » dit-elle avec un sourire de coin, buvant ensuite une gorgée de bière, posant son regard sur l'horizon.

Le petit cadeau détenait tout simplement un briquet Zippo, gravé d'un pentagramme ainsi que deux initiales A.V...

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: Casper le gentil fantôme   Mer 13 Mai - 19:02

Un massacre ou deux, suivi d'une lutte avec un autre chasseur qui s'était avéré au final être un esprit se servant du corps comme d'une marionnette, quoi de plus normal ? Après tout une telle soirée serait vite devenue ennuyante si personne n'avait prit son courage à deux mains pour y ajouter un peu d'animation. Et tâter les murs de rouge également, mais passons. Le seul poit positif pour Aiden c'était de voir tous ces gens tellement vautrés dans le luxe qu'ils n'ont plus conscience des réalités brailler comme des fillettes face aux quelques corps mutilés étalés sur le sol. Il devait bien avouer que l'esprit s'était dépassé dans sa rage meurtrière. D'un autre côté les capacités d'Emmy y étaient peut-être pour quelque chose… il n'était pas sûr que s'il avait plutôt décidé de prendre le contrôle d'une petite vieille les choses auraient été si catastrophiques. Bah, de toute façon ce ne serait plus son problème une fois qu'ils auraient quittés les lieux.

Le plus embêtant restait surtout que la jeune femme semblait quelque peu perturbée par les événements récents. Il faut dire que se réveiller pour se rendre compte que l'on avait massacré des gens qui n'avaient rien demandés ne devait pas avoir grand-chose de plaisant. Mais en l’occurrence la priorité était la fuite, pas d'endosser le rôle du psychologue compatissant. Il y aurait tout le temps après.


- C'est… euh… rien. C'est dans ta tête. Quelqu'un a voulu refaire la peinture et c'est parti en cacahuètes… enfin je te passe les détails. Ironisa Aiden en l'aidant à se relever, jetant des coups d’œil nerveux autour de lui. La police serait sur les lieux dans quelques temps, et il n'avait pas franchement envie d'être là quand ils débarqueraient. Et puis plaisanter lui permettait d'évacuer un peu de tension. Pas sûr qu'elle le comprenne par contre…



Bref, toujours est-il qu'ils se retrouvèrent bien vite dans la voiture du chasseur qui fit tout pour les éloigner aussi loin que possible de cette foutue baraque. Au moins personne ne pourrait dire que la soirée avait été ennuyante.



Les minutes s'écoulèrent ainsi sans qu'aucun des deux ne parlent, Aiden jetant régulièrement des coups d’œil en direction de son amie d'un air inquiet, sans trop savoir ce qu'il ferait bien de dire en pareille situation. C'était toujours la même chose, il était incapable de trouver quelque chose d’intelligent quand on en avait le plus besoin. Au final il se rabattit sur quelque chose de plutôt simple, mais qui sortit naturellement de sa bouche au moins. La voir frissonner de la sorte couplé au sentiment de culpabilité qu'elle devait ressentir n'était pas fait pour le mettre de joyeuse humeur. Il ne s'en rendait peut-être pas compte, mais il commençait à se soucier d'elle un peu plus que la normal, et le « commençait » est un euphémisme.


- Prends ma veste. Et essaye de te reposer un peu. Dit-il doucement en retirant son vêtement pour le lui tendre, avant d'ajouter. C'est pas de ta faute ce qu'il s'est passé. Tu le sais.


A voir si ça allait vraiment servir à quelque chose, mais il ne pouvait pas rester là à la contempler dans un tel état. Pas Emmy, ça n'aurait pas ressemblé à Aiden.


Ils firent bientôt un break, Aiden se garant dans un coin à peu près convenable et se chargeant de ramener de quoi boire tandis que la jeune femme se tenait devant le ravin. Et bien sûr il ne pu pas boire une gorgée sans qu'elle lui reparle de cette vieille femme ! Bon, elle lui décrocha un sourire. Mais seulement un hein ! Il était content qu'elle ai retrouvé une partie de son mordant.


- Non je suis content ! T'aurais été jalouse après. Lança-t-il d'un air grandiloquent en passant une main autour de ses épaules. Du coup tu t'en serais voulu de m'avoir fait cette blague et j'aurais du te consoler…


Il allait sans doute se faire frapper mais qu'importe, c'était la première réaction qui lui était venu à l'esprit. Et puis cela n’eut pas grande importance. La preuve, il eu même droit à un cadeau ! Si ça c'était pas l'effet de son charme il ne s'appelait plus Viridian.


- Oh, c'est… Commença-t-il en souriant en observant ses initiales sur le zipo. A vrai dire il était extrêmement touché, d'autant plus qu'il ne s'y attendait pas du tout. Merci c'est… adorable… c'est le mot je crois ?


Il décida d'ajouter avec un nouveau haussement d'épaule, l'air désinvolte malgré un petit sourire.


- Perso j'ai totalement oublié avec tout ça mais… enfin… je suis un cadeau à moi tout seul non ?


Oui, il cherchait à se faire frapper. Son côté masochiste sans doute. Il faudrait qu'ils e renseigne sur les antécédents de la famille Viridian à ce sujet. Mais plus tard. Pour l'instant il devait terminer sa bière. Avec Emmy. Et en regardant l'horizon. Joli tableau n'est ce pas?

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Casper le gentil fantôme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Casper le gentil fantôme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jakar gentil Shih-tzu abandonné à 14 ans ! (54)
» NIKI, gentil caniche gris, 10 ans, vit seul (83)
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallen in the Darkness :: SUPERNATURAL :: La terre-
Sauter vers: