Poudlard dans des temps obscurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Lun 10 Aoû - 14:34


Il était agréable de retrouver un ami dans un bar. Cela faisait longtemps qu'Emmy n'avait pas pris le temps de le faire et étrangement cela la mettait en joie. Bon, ce qui la rassurait moins était la tête de ce dit ami. Aiden n'avait pas vraiment l'air dans son assiette que ce soit physiquement ou mentalement. C'était dur de devoir le tirer vers le haut et se montrer positive. D'habitude, c'était le contraire. C'était Aiden qui jouait au joyeux larron en foire. Mais ce soir, Emmy avait compris qu'elle devait se montrer forte pour lui redonner espoir.

Elle tenta d'en savoir un peu plus sur sa rencontre avec le cavalier La Famine. Emmy savait que c'était l'un des plus sadiques, pas forcément le plus fort, mais le plus cruel. Elle savait aussi combien il était difficile de lui résister et il paraîtrait qu'il mettait à rude épreuve les désirs de ses victimes. La chasseuse se demandait d'ailleurs comment Aiden s'en était sorti et surtout quel avait été le moyen de pression du cavalier. Mais malheureusement, il ne semblait pas enclin à partager ses informations avec elle. Tant pis. De toute façon, tout le monde avait ses petits secrets, et ça elle était bien placée pour le savoir.

« Oui c'est sûre que le grand Aiden Viridian intimide par sa prestance. » ajouta-t-elle avec un petit sourire de coin en buvant une gorgée à son tour. Bon, elle le laisserait tranquille. Cela avait du être une dure épreuve pour lui et elle ne voulait pas lui tirer les vers du nez ou encore enfoncer encore un peu plus le couteau dans la plaie. Elle se contenta donc de lui lancer un sourire, comme pour lui faire comprendre qu'elle avait compris et qu'elle n'en parlerait plus. Dans un sens, elle le comprenait, elle non plus n'avait pas envie de discuter de sa rencontre avec les cavaliers.

Du coup, la skinwalker avait attaqué avec une autre approche pour comprendre ce qui avait bien pu se passer dans sa petite tête. Et enfin ! Elle réussit à ouvrir la boite de pandore. Aiden se livra, peut-être pas entièrement, mais assez pour qu'Emmy puisse réagir. Elle comprenait ses doutes et ses inquiétudes. Parfois, elle se demandait comment les humain pouvaient réussir à rester debout... Après tout, elle savait que parfois elle devait sa vie au simple fait de s'être fait mordre par un skinwalker. Elle avait plus d'endurance et de force qu'eux et pourtant elle réussissait tout de même à se prendre des tôlés monumentales.

Bref, elle lui avoua avoir rencontré un ange qui annonçait vouloir bouger les choses... Ainsi que l'alliance avec les créatures et les chasseurs. Bon ce qu'elle préférait omettre c'était que ce qui l'avait convaincu de faire cette alliance avec les chasseurs c'était de l'avoir vu mort.... Étrangement, à ce moment là elle avait senti son cœur se serrait et une rage meurtrière l'envahir. Elle leva les yeux au ciel lorsqu'il lui déclara qu'il avait été sauvé par un ange et qu'il s'était contenté de l'envoyer chié.


« C'est à croire que c'est une habitude chez toi d'envoyer chier les gens qui te sauves la vie. » ajouta-t-elle avec ironie. Quoi, elle aussi il avait été désobligeant alors qu'elle lui avait sauvé les fesses plus d'une fois ! Elle haussa les épaules avant de lui répondre. « Je sais pas c'est à voir... Après, ce type était un archange en réalité donc... C'est pas n'importe qui à mon avis... Du coup, je pense qu'on a une petite chance qu'ils se bougent pour certains. » Elle but de nouveau une gorgée, comme pour appuyer ses dires.

Elle en vint ensuite à la discussion la plus délicate à son sens au vu de sa nature. L'alliance avec les créatures. Elle fut agréablement surprise de voir la réaction de son ami et cela lui réchauffa le cœur plus qu'elle ne le montrait.

« Je pense que tu serais étonnée du nombre de créatures... » Puis elle se rendit compte qu'en disant cette phrase elle ne s'incluait pas c'est pourquoi elle ajouta. « Je l'ai moi même été lorsqu'on en a discuter... Je crois qu'on peut avoir un avantage non négociable avec cette alliance. Façon, on est tous un peu désespérés. »

C'était bien vrai. Le désespoir. A un tel point que même Emmy avait pensé à faire venir le premier fils pour qu'il vienne supprimer Lucifer. Ce n'était que pur folie, mais elle, elle commençait à être prête à tout pour stopper ce massacre. La brunette continua sa lancée pour tenter de remotiver et de redonner espoir à son ami. Elle n'aimait pas le voir comme ça, ça ne lui ressemblait pas et elle espérait pouvoir l'aider à se remettre sur ses deux pieds. Biensure, elle était gentille avec lui, mais le pire dans tout cela était qu'elle le pensait vraiment. Aiden était quelqu'un de bien, elle en était persuadée. Bon à part toutes les conquêtes qui s'enchaînaient sur son bas de porte, mais ça ça le regardait. Emmy leva au ciel, un sourire amusé, lorsqu'Aiden commença à délirer. Elle avait bien compris qu'il décrivait leur rencontre, inversant bien sûre les rôles. Non parce qu'on soit d'accord, c'est ELLE qui lui a sauvé les miches !

« Tu vas voir ce que c'est qu'être agressive gros nigaud. » dit-elle en lui donnant un coup de pied en dessous de la table, un sourire toujours affiché sur son visage. Elle rajusta une mèche de ses cheveux et bu de nouveau une gorgée. Sa bière se vidait bien rapidement ce soir.... Peut-être qu'elle lâchait prise pour une fois... Comme ce qu'elle faisait avec Calli. D'ailleurs, cela lui donna une idée ! Il était temps qu'ils prennent du bon temps en musique et en alcool ! Elle lui lança donc l'idée et comme par hasard il ne se laissa pas prier pour saisir l'occasion. Emmy qui proposait de s'amuser ce n'était tout de même pas donner tous les jours !  Il lui annonça par contre qu'il allait prendre un jour de congé car chasser avec la gueule de bois n'avait jamasi été la meilleure idée qu'il avait eu. Et la chose exceptionnelle. Emmy rit. Un rire discret, mais sincère. Un rire délicieux à entendre tant il était rare. Elle lui lança un grand sourire et ses yeux vinrent s'éclairer d'une lueur de défi.

« Je suis sûre que je te bats à la tequila shot ! » déclara-t-elle joyeuse. Elle allait passer une bonne soirée en bonne compagnie. Elle ne voulait plus lui parler de toute l'apocalypse, elle voulait réussir à le détendre et quoi de mieux pour commencer à se détendre que des verres de tequilla. Une fois leur bière fini, Emmy sauta sur l'occasion et commanda les shooters. Biensûre, ces derniers étaient accompagnés de tranches de citron, ainsi que du sel pour faire des teliqua paf comme il se doit !

« Je te préviens, je suis imbattable ! Alors accroche toi bien trésor » lança-t-elle en prenant son premier shoot et en le lui présentant pour trinquer. Une lueur de défi dans les yeux, un petit sourire qui mélangeait la provocation et la séduction. Et oui, c'était une autre Emmy qu'allait découvrir ce soir, une Emmy qui s'était révélé une excellente joueuse aux jeux d'alcool récemment !

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Lun 10 Aoû - 16:30

Aiden qui passait du stade de clown de service à celui de la dépression profonde ça avait quelque chose de relativement surprenant. A cet instant même, lui-même ne se reconnaissait pas. Et il piquait sa crise devant Emmy en plus ! Il n’avait aucune envie qu’elle le prenne pour le rigolo de service qui s‘effondrait au moindre coup dur. Tout du moins c’est de cette façon qu’il se percevait intérieurement. Il était peut-être un peu dur envers lui-même, c’est vrai, mais le fait est que le critique de leur situation ne permettait aucun moment d’égarement tel que celui-là. Et pourtant… et bien il ne pouvait pas se résoudre à agir normalement. Tout lui semblait si vain… et si ridicule. Comment une poignée d’humains pouvait bien se dresser face au diable en personne ? La scène lui paraissait tellement irréaliste que cela l’en aurait presque fait rire. Presque. Parce qu’ensuite cette poignée d’humains finiraient irrémédiablement torturé à mort. Quelle perspective réjouissante.

La réflexion d’Emmy sur sa soi-disant prestance le fit tout de même sourire. Bien sûr qu’il se rendait compte qu’il disait n’importe quoi, c’était bien le but après tout. Et puis c’était toujours mieux que de poursuivre sur le même registre maussade qu’il utilisait depuis son arrivée.


Vint ensuite le sujet de l’ange qui l’avait sauvé de ces démons la dernière fois. Astarielle, qui avait tout comme Emmy fait les frais de son caractère de cochon en voulant lui porter secours. Quoique concernant l’ange il n’était en plus déjà pas dans un bon jour, ça n’avait pas du améliorer les choses.


- Hey, c’est ma réputation qui est en jeu ! Après on va croire que j’ai besoin d’aide. Il arbora un air faussement suffisant qui frisait le ridicule. Ce serait tellement mal me connaitre…


Néanmoins il reprit bien vite son expression sombre quand il fut question de l’aide des anges. Un archange, hein ? Plutôt encourageant à première vue, c’est vrai. Recevoir l’aide d’un ange parmi les anges ne serait pas pour lui déplaire en soit, mais il se demandait si ce qu’Emmy disait avait réellement une chance de se concrétiser. Ces créatures restaient tellement discrètes dans cette guerre… c’était à se demander si elles en avaient quelque chose à faire, même si Astarielle serait certainement en train de lui taper dessus si elle lisait ses pensées en ce moment.


- Ouais, croisons les doigts. Si ils pouvaient rapidement faire quelque chose de concret ça m’arrangerait.


Il termina alors son verre d’une traite tout en écoutant ce que disait Emmy. Les créatures… au moins il avait dépassé ses préjugés par la force des choses. Il n’avait pas envie de voir toute l’espèce humaine massacrée pour le simple fait de préférer tuer des monstres plutôt que d’accepter leur aide. Après tout ils étaient autant menacés que n’importe qui, même si certains avaient préféré se ranger du côté de Lucifer. Bah, s’il gagnait il doutait fortement qu’il leur accorde un sort plus enviable.


- Désespéré c’est le mot. Répondit-il en décrochant un petit sourire, avant d’ajouter en haussant les épaules. C’est pas comme si on avait encore grand-chose à perdre au pire.


La discussion se fit ensuite plus légère, Aiden ne se privant pas de l’embêter une fois de plus, se ramassant un coup de pied au passage.

 
- D’accord, d’accord, je me rend. Lança-il en riant avant d’observer son visage. Elle était… belle ? Ca y est voilà que ça le reprenait. De toute façon ce n’était pas seulement physique, il y avait quelque chose d’autre… et il n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. Il se racla alors la gorge en se rendant compte de la manière dont il la regardait. Avait-il déjà trop bu ? Toujours est-il que la voir un peu plus joyeuse qu’à l’accoutumé faisait monter de drôles de sentiments en lui. Mieux valait qu’il se reprenne.

Heureusement les choses dérivèrent sur quelque chose qu’il savait davantage gérer. Alors comme ça elle le provoquait ? Tout cela devenait particulièrement intéressant. Il n’avait encore jamais vu son amie avec quelques coups dans le nez, et il avait l’étrange impression qu’il risquait d’en avoir un aperçu ce soir.


- Pari tenu Stinger.

Bah quoi ? Il fallait bien rendre les choses intéressante n’est-ce pas ? Il ne put néanmoins retenir une grimace en sentant l’odeur de la tequila lui chatouiller les narines. Heureusement qu’il y avait le citron pour faire passer le goût, mais il n’empêche qu’il trouvait cet alcool particulièrement immonde. Pourtant il en buvait. Son petit côté maso, sans doute.


- Trésor ? Releva-t-il en haussant les sourcils d’un air amusé. Il ne réagit même pas à sa nouvelle provocation, préférant se lever et se poster derrière elle avec un sourire mystérieux. Il passa alors ses bras autour d’elle en posant sa tête sur son épaule, un air faussement sérieux sur le visage. Trésor ? Répéta-t-il. Alors ça y est, tu reconnais enfin que t’es folle de moi ?

Il s’attendait à se faire frapper, le tout accompagné d’un commentaire lui conseillant de ne pas trop se faire des idées, mais il n’en avait pas grand-chose à faire. De une ce genre de connerie était sa spécialité, et de deux il devait bien avouer que ce contact avec elle n’avait rien de désagréable… à se demander s’il ne ressentait pas quelque chose pour elle. Mais bon, encore fallait-il qu’il s’en rende compte lui-même.


_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Lun 10 Aoû - 19:06

Alors comme ça, un ange avait déjà sauvé les fesses d'Aiden. A croire que tout le monde le faisait ! En tout cas, elle ne put s'empêcher de faire une petite remarque. Il fallait dire que le petite Viridian l'avait souvent mauvaise lorsqu'on lui sauvait la vie... Ce qui était un peu étrange d'ailleurs. Il devrait plutôt être reconnaissant non ? Ou alors... C'était une question de fierté masculine mal placé peut-être ? Ça ne l'étonnerait presque pas !

« Oh mais t'inquiètes pas, tout le monde à bien compris que tu n'avais pas besoin d'aide.... Pour te mettre des situations rocambolesques. »ajouta-t-elle avec un petit sourire provocateur.

Il fallait bien avouer qu'Aiden était un aimant à problème et en plus il avait mauvais caractère. Bref, un parfait petit chasseur en somme non ? Les discussions s'enchaînèrent, au sujet de l'apocalypse, des anges, et des créatures. Apparemment, Aiden semblait accepter cette alliance étrange avec les monstres... C'était rassurant pour Emmy, mais elle n'était pas sûre que ce soit pour autant facile pour lui d'accepter sa véritable nature. Après tout elle lui avait caché la vérité... En même temps elle ne le criait pas sur les toits, ça serait trop dangereux.

Emmy acquiesça en haussant les épaules. Certes, ils n'avaient plus grand chose à perdre. Elle but encore quelques gorgés, se rendant compte que son ami avait quant à lui déjà finit son verre. Et bien, on pouvait dire qu'il avait une bonne descente. D'ailleurs, en parlant de ça, il allait pouvoir lui prouver qu'il était à la haute de la réputation qu'il se donnait. Mais ce qui lui fit plaisir, ce fut qu'il rit. Elle avait réussi son coup ! Il riait et en plus il se rendait. C'était pas magnifique ? Elle était fière d'elle pour le coup. Certes, ça n'était qu'une petite bataille et non la guerre qu'elle avait gagné, mais c'était déjà ça. Et puis, elle avait encore toute la nuit pour lui prouver que l'espoir était encore là et que leur vie était assez belle pour être vécu.

Son sourire ne semblait pas vouloir s'effacer et elle continuait de boire sa bière. La musique était toujours aussi bonne, quant à l'ambiance elle augmentait petit à petit. Le bar semblait vivre la nuit de musique, d'alcool et de danse. Un programme charmant aux yeux de la belle. Emmy se jeta alors dans l'idée saugrenue de battre Viridian au shoot. Elle ne savait peut-être pas encore à qui elle se confronter. Heureusement, sa bière était moins forte que la sienne et elle ne l'avait pas bu aussi vite que lui. Quoiqu'il en soit, un sourire provocateur et amusé se dessina sur ses lèvres lorsqu'il lui lança pari tenu. Elle finit alors sa bière, il était temps de s'amuser sans penser aux conséquences.

Alors qu'Emmy le provoquait à sa façon au sujet de l'alcool, ce fut au tour d'Aiden de réagir et de la provoquer à son tour. A sa grande surprise le jeune homme se leva sous le regard étonné de la skinwalker. Bon ok, elle l'avait appelé trésor, mais ce n'était pas la fin du monde ? Enfin si, techniquement ça l'était, mais pas à ce point là ! Et puis au moins, elle l'avait pas appelé chéri ou ce genre de chose ! C'était juste un petit surnom pour le provoquer un peu plus. Mais ce qu'elle n'avait pas prévu c'était que le chasseur allait retourner ceci contre elle.

Il se plaça alors derrière elle et l'entoura de ses bras au niveau de ses épaules. Ce contact la gêna et surtout elle se raidit, surprise. Elle n'avait pas l'habitude d'avoir des contacts physiques avec qui que ce soit et surtout, c'était Aiden ! Elle avala discrètement sa salive, comme pour se donner le courage de ne pas réagir. D'ailleurs, son visage ne révélait en rien sa gêne, peut-être juste le rouge lui montait aux joues discrètement, mais c'était à cause de la chaleur !  Après tout, certes c'était Aiden, mais justement, elle avait l'habitude qu'il la provoque et puis... C'était un don juan notre petit chasseur non ? Donc ça ne l'étonnait pas qu'il tente de la déstabiliser ainsi. Elle se racla donc la gorge et tourna la tête vers lui, ce qu'il faisait qu'ils étaient plutôt proches. Elle plongea son regard dans le sien. Elle eut un petit sourire goguenard et une voix séduisante avant de lui dire :


« Tu as découvert mon terrible secret, je suis folle de toi depuis que je t'ai rencontré. »

Finalement, ce contact était plutôt agréable. Bon, elle ne se l'avouerait jamais, mais c'était agréable d'être dans les bras du chasseur. Elle dégagea alors l'un de ses bras pour montrer une jolie blonde qui le dévorait du regard depuis tout à l'heure.

« Par contre, si tu veux avoir encore une chance avec ta nouvelle groupie, je crois qu'il va falloir que tu ne répondes pas à mes nombreuses avances. » ajouta-t-elle avec un petit sourire provocateur. Et étrangement, une pointe de cynisme dans la voix. Elle n'aimait pas trop la blonde qui le dévorait du regard... Elle avait envie intempestive de lui arracher les yeux. Jalouse ? Non... Elle n'était pas j.a.l.o.u.se. Ca ne lui ressemblait pas en plus. Du coup, Emmy se contenta de prendre un verre de tequila et de le lui mettre devant les yeux. Elle, elle avait besoin de boire pour oublier. Pourquoi se sentait-elle énervée à cause de cette fausse blonde.  

« Allez, cul sec ?» lança-t-elle en se préparant son petit citron et en déposant du sel sur le coin de sa main et celle d'Aiden. Elle lui lança un dernier sourire et but cul sec. L'alcool lui brûla l'œsophage, mais elle n'avait pas le temps de réfléchir qu'elle léchait déjà le sel et croquer dans le citron. Heureusement que le citron était là d'ailleurs, mais elle ne put s'empêcher de grimacer.

« Heureusement qu'il y a le citron dans cette histoire »ajouta-t-elle souriante à l'intention d'Aiden. « Prêt pour la suite, trésor ? » dit-elle en insistant avec amusement sur le petit surnom qu'elle lui avait trouvé. Autant qu'elle aussi retourne son arme conte lui.

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Lun 10 Aoû - 21:55

Les discussions aussi sérieuses il avait tendance à ne pas trop les apprécier. Déjà parce qu’il détestait tout particulièrement se livrer ainsi à quelqu’un, mais en plus tout ce qui en ressortait en général c’était qu’il avait le cafard pendant plusieurs jours. Mais là… c’était différent ; Emmy avait réussi à suffisamment lui remonter le moral pour qu’il reprenne une attitude à peu près normale, pour autant qu’on puisse l’être lorsque l’on menait sa vie et qu’on était à cet instant même coincé dans une ville assiégé par toutes les horreurs possibles et imaginables de la création. Le cadre en lui-même n’avait absolument rien de réjouissant, cela va sans dire.

Il ne se rendit pas compte de son malaise lorsqu’il la prit dans ses bras, trop occupé qu’il était à faire le pitre. Ce n’est qu’au moment de la voir légèrement rougir qu’il se mit à sourire, quelque peu étonné. Emmy Stinger, chasseuse et terreur des monstres, déstabilisé par une simple étreinte ? Il l’aurait bien taquiné à ce propos, mais la jeune femme prit les devants en réagissant promptement à ce qu’il lui avait dit tout à l’heure. Il devait bien avouer qu’il ne s’attendait pas vraiment à ce qu’elle décide de l’attaquer sous cet angle. Bah, qu’importe, rien ne déstabiliserait Aiden. Quoique le fait de croiser son regard fit dériver ses pensées vers un endroit bien loin d’ici. Heureusement il se reprit assez vite pour qu’elle ne remarque rien, si ce n’est une légère absence de moins d’une seconde.


- Je fais souvent ce genre d’effet apparemment… Rétorqua-t-il d’un air faussement pensif en continuant de l’étreindre. Son regard fut alors attiré par la fameuse petite blonde que lui indiquait Emmy. Il était vrai qu’elle semblait le dévisager avec un certain intérêt, mais il crut également déceler une pointe d’agacement dans ses yeux, en particulier lorsqu’elle jetait un coup d’œil à Emmy. Plutôt amusant à regarder d’ailleurs, surtout lorsqu’on savait que le chasseur serait certainement allé l’aborder s’il ne s’était pas trouver avec son amie à ce moment même ; Et en particulier dans la situation dans laquelle il se trouvait. Étrangement il n’était pas pressé de retourner à sa place.


Un petit rire lui échappa lorsque l’intéressée qualifia l’inconnue de groupie. Quant à ses avances… et bien, au fond de lui Aiden aimerait certainement en recevoir davantage de sa part. Mais ça il ne voulait pas se l’avouer.


- Eh ! Si ça se trouve j’ai envie d’y répondre depuis longtemps mais j’ose pas hein, vas savoir. Il marqua une pause, preuve de son hésitation, avant de finalement lui faire un bisou sur la joue. Jalousie dans 3, 2, 1…


Le timing ne fut pas parfait, mais sa nouvelle admiratrice finit par détourner le regard et à ne plus leur prêter la moindre attention. Il n’avait pas du tout profité de l’occasion en trouvant une excuse à son geste. Pas du tout. Ce n’était pas son genre. Non, et puis ce n’était qu’un simple bisou, pas de quoi s’en formaliser, si ? Il faut dire que n’ayant jamais été très tactile avec Emmy, la chose lui paraissait quelque peu spéciale. Pourquoi avait-il fait ça au fait ?


Ce n’était pas maintenant qu’il allait trouver la réponse à cette question. Emmy venait de lui tendre son shooter, se dégageant par la même de son étreinte, et il n’eut même pas le temps de dire ouf qu’elle s’apprêtait déjà à le vider.


- Fais attention ça arrache quand on a pas l’habitude. Lança-t-il d’un air taquin en retournant s’asseoir en face d’elle.


Ils finirent par trinquer puis par finalement vider leur verre respectif. Le liquide arracha une grimace à Aiden, qui se jeta littéralement sur le citron pour faire passer le goût. Il acquiesça en souriant malgré tout à la réflexion d’Emmy sur le citron, dont il avait encore accessoirement une tranche dans la bouche, avant qu’il rétorque à son tour d’un air amusé.


- Toujours ma biche ! Par contre je sens que je vais devoir te porter ce soir.


Il fallait bien qu’il la taquine, sinon la soirée paraitrait bien banale. Et puis c’est bien elle qui avait commencé à le provoquer !


Et le deuxième verre y passa. Puis ce fut le tour du troisième. Le quatrième ne tarda pas à suivre, et quant au cinquième il ne resta pas plein assez longtemps pour qu’il soit utile d’en faire mention. Jusqu’où cela allait-il aller ? Bonne question. Mais Emmy avait l’air particulièrement joyeuse, à tel point qu’il avait du mal à la reconnaitre, et l’ambiance était au rendez-vous. Il ne pouvait pas demander grand-chose de plus. C’était quand même mieux que de courir après un monstre.

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Lun 10 Aoû - 23:27

L'heure était à la fête. Et quand on parlait de fête pour Emmy, on pensait forcément alcool et musique ! Et puis, la provocation était aussi l'une de ses activités préférées. C'était d'ailleurs peut-être pour cela qu'elle s'entendait si bien avec Aiden. Ils se cherchaient des noises, mais chacun était finalement content de trouver quelqu'un en face qui lui résister. Lorsqu'elle y réfléchissait, sa relation avec le jeune chasseur avait bien évolué. Elle avait appris à le connaître, à ne plus le considérer comme un petit gamin qui ne connaissait rien à la chasse... Non, maintenant elle le respectait et lui faisait confiance. Elle l'appréciait même c'était trop dire ! Un peu trop parfois d'ailleurs.

Bref, cette nouvelle proximité entre eux la mis mal à l'aise. Emmy Stinger ne connaissait pas les contacts avec autrui... Et quand en plus c'était avec un jeune homme qui commençait dangereusement à lui plaire. Quoi ?! Qu'est ce qu'elle venait de penser ?! Oublier ! Quoiqu'il en soit, le jeune homme ne semblait pas vouloir la lâcher de si tôt. Elle se demandait si cette étreinte avait la même valeur pour l'un et l'autre... Mais... Aiden avait l'habitude de la compagnie féminine, il le lui avait déjà comprendre à plusieurs reprises. D'ailleurs, elle l'avait toujours taillé là-dessus. Parfois, elle était tout  même aller jusqu'à l'encourager... Comme si cela lui permettait de l'oublier et de faire une croix définitive sur cette satanée option. Non, Viridian était et ne serait qu'un ami... Il le fallait de toute façon.

Mais Emmy ne pouvait s'empêcher de se sentir étrange et de rougir. C'était idiot, mais elle trouvait qu'il faisait de plus en plus chaud. Elle tenta de se calmer et surtout de rester avec un visage plus où moins neutre. Elle ne voulait pas se laisser faire et se laisser si facilement déstabiliser ! C'était hors de question que ce cher Aiden gagne sur toute la ligne ! Déjà qu'il gagné beaucoup en réussissant à l'approcher sans perdre l'un de ses membres... Du coup, elle décida de rentrer dans son jeu et d'y aller jusqu'au bout.

Il voulait de la proximité ? Il allait en avoir. Elle tourna donc le visage vers lui, réduisant encore un peu les espaces qui les séparaient. Il sembla avoir une petite seconde d'étonnement pendant laquelle, il ne dit rien. Pour elle, elle avait réussi son coup ! Enfin, cela ne dura pas bien longtemps que déjà sa fierté remontrait son bout du nez.  


« Tu m'étonnes. » ajouta-t-elle avec un sourire forcé. Il faisait de l'effet à beaucoup de jeunes femmes... Étrangement, cela agaça presque Emmy. Tellement de femmes avaient du tomber sous son charme. Peut-être même que ce soir encore il trouverait une charmante créature pour l'accompagner dans une nuit folle. Pfff. Du coup, elle ne put s'empêcher de lui faire remarquer une jeune femme qui venait juste de les regarder.

Apparemment, cela semblait amuser le jeune homme. Grand bien lui fasse tiens ! Elle ça ne l'amusait pas du tout ! Et puis... ce regard noir qu'elle lui lançait, elle croirait presque  avoir dévorer le cœur de son père. Crétine !

« Mais bien sûre, Aiden Viridian qui n'ose pas et qui aurait peur d'une femme. J'aimerai bien voir ça tiens ! » ajouta-t-elle en levant les yeux au ciel. Mais la suite l'étonna, décidément, ce jeune homme était pleins de surprise ce soir. Alors qu'Emmy cherchait à comprendre pourquoi elle ou la blonde serait jalouse et surtout si une autre femme allait faire pencher la balance, elle reçut un petit bisou sur la joue qui la fit sursauter. Ce qui amusa la jeune femme fut le regard agacé et surtout le fait que la blonde retourna à son verre.

C'était étrange... Il venait de l'embrasser sur la joue et ce geste de tendresse l'avait touché et perturbée plus qu'il n'aurait du. Elle se racla la gorge.


« Tu sais, il suffisait de dire que tu préférais les brunes. »
lui dit-elle sur le ton de la plaisanterie lui lançant un sourire timide, presque gênée. C'est à ce moment-là qu'elle décida de lui tendre son petit verre de shooter et ainsi de briser l'étreinte. Il fallait bien qu'elle retrouve ses esprits la pauvre ! C'était beaucoup d'émotions d'un coup. Elle reprit un peu plus de confiance en elle lorsqu'il fut de nouveau à sa place, leur proximité la rendait légèrement … bizarre. Elle lui lança un sourire provocateur lorsqu'il lui annonça que ça arrachait lorsqu'on avait pas l'habitude. Ce n'était pas un petit gars dans son genre qui allait lui apprendre la vie tout de même ! Quoiqu'il en soit, elle but cul sec sans scier, suivi bien sûre de Aiden. Bon sang ! Heureusement que le citron arrangeait le goût !

« Alors de un je suis pas ta biche et de deux, qui te dit que c'est pas moi qui vais devoir te traîner? » demanda-t-elle avec un petit sourire provocateur de nouveau, s'avançant dangereusement vers lui au-dessus de la salle.

Ils saisirent ensuite un autre verre et tout ceci ne fit que s'accélérer. Les verres s'enchaînèrent, toujours accompagner de grimaces de la part des deux acolytes. Petit à petit, l'alcool commençait déjà à monter à la tête de la jeune femme. Elle ne voulait pas non plus tomber malade à force boire et c'est pour cela qu'elle se releva brusquement, comme piquer au vif. Elle lui lança un sourire provocateur avant de s'avancer vers lui, amusée. Elle lui saisit le poignée, n'osant pas lui prendre la main.


« Allez viens, j'ai envie de me faire détester par quelques filles sur la piste de danse » le taquina-t-elle. Bien sûre, il n'avait vraiment son mot à dire. Emmy avait envie de danser et ce serait donc ce qu'elle ferait. A peine arriver sur la piste de danse, Emmy commençait déjà à se déhancher doucement au rythme de la musique, alors qu'elle l'entraînait sur la piste un peu plus au centre elle dut lui prendre la main pour réussir à mieux se frayer un chemin. Arrivée enfin là où elle le souhaitait, la belle lui lâcha la main pour se retourner vers son amie avec un grand sourire.

La jeune skinwalker commença donc à danser à ce qui semblait être pour le plus grand dame d'Aiden qui ne semblait pas à l'aise. Avec la chaleur qui se trouvait dans ce bar, la foule et l'ambiance environnante, l'alcool n'aidant pas non plus, Emmy se fit un point d'honneur de l'aider à vaincre sa peur. Elle passa donc ses bras autour de son cou avec un fin sourire. Après tout, il l'avait prise dans ses bras tout à l'heure et ici ce n'était qu'une danse !

« Il suffit que tu écoutes la musique et que tu te laisses guider par elle. » ajouta-t-elle en fermant les yeux et en exécutant ce qu'elle préconisait. Un sourire délicieux se dessinait sur ses lèvres, cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas été aussi contente d'être en train de danser.

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Mar 11 Aoû - 15:06

C’était étrange de se retrouver dans pareille situation avec Emmy. Bon, d’un autre côté c’était lui qui avait décidé de faire le tour de la table pour venir la prendre dans ses bras, mais quand même ! Il y a quelques temps il n’aurait même pas cherché à imaginer une telle scène. Ça lui aurait paru tellement irréaliste qu’il aurait même pu en rigoler. Mais non, il faut croire que rien n’était figé dans le marbre. Et puis tout se passait bien non ? Du moins en avait-il l’impression. Il avait déjà retrouvé son état d’esprit habituel, ce qui était un bon point. Jouer au dépressif de service ce n’était définitivement pas son truc, il en était sûr maintenant. Et ça il le devait à Emmy. Il ne savait pas trop combien de temps cette amélioration allait durer, mais qu’importe. Ce n’était pas le moment pour s’en soucier.

Pourquoi s'étonnait-elle autant de sa soi-disant timidité ? A croire qu'il sautait sur tout ce qui ressemblait de près ou de loin à une femme et qui passait à sa portée. Rien n'était moins vrai. Il ne pensait pas avoir un nombre infini de conquêtes derrière lui, absolument pas. Ça ne lui ressemblait pas.

- Tu le vois depuis qu'on s'est rencontré pourtant. Lança-t-il avant d'ajouter avec un petit sourire. Faut dire que tu peux être intimidante.

Ensuite ? Et bien il se permit une petite extravagance en embrassant son amie sur la joue, chose qu'il ne s'était jamais permis jusque là. Non content de se débarrasser de la petite blonde, la réaction d'Emmy lui décrocha un petit rire. Ça aurait été beaucoup trop banale, et facile comme réaction. Et trop de facilité tue la facilité..

- Ouais, mais ça aurait été beaucoup moins drôle! Lança-t-il d'un air enjoué en souriant avec satisfaction. Et puis surtout il n'aurait pas eu d'excuse pour son geste. Mais cette raison il la gardait pour lui.

Elle lui tendit ensuite son verre, et ils commencèrent à boire. Ce qui le rassura c'est qu'il ne semblait pas le seul à souffrir en sentant l'alcool lui caresser le palet. Par contre ce n'était pas pour ça qu'il ne comptait pas l'embêter un peu. Et c'était réciproque apparemment.

- Trésor, biche… ça va bien ensemble pourtant. Il ajouta ensuite d'un air faussement hautain. Mais parce que devant toi se tient un homme d'exception, bien sûr.

Le fameux homme d'exception qui commença à sentir l'alcool lui monter à la tête au fur et à mesure que les verres s'enchaînaient. Il allait d'ailleurs enquiller avec un nouveau shooter lorsqu'il fut brusquement interrompu dans son geste par Emmy qui venait tout bonnement de le prendre en otage.

- La QUOI?! S'exclama-t-il d'un air effaré alors qu'il était traîné de force jusqu'à cet endroit maudit où les gens bougeaient leur corps d'une façon dont il lui avait toujours été impossible de reproduire. Son amie semblait quant à elle tout à fait dans son élément, et lorsqu'elle lui prit la main pour l'entrainer plus avant il ne pu s'empêcher de protester. Sans blague, tu m'as déjà vu danser ? Je vais tuer quelqu'un.

Elle se retourna alors vers lui, l'air radieuse, tandis que Viridian se contentait de la regarder se déhancher d'un air penaud. Premièrement il commençait à être passablement émécher, mais en plus il était aussi à l'aise sur une piste de danse qu'un ange pouvait l'être en ressentant sa première émotion. Comment ça il l'avait déjà dit?

Le fait qu'elle installe une telle proximité entre eux n'arrangea pas les choses. En soit il n'aurait pas du être autant perturbé mais… c'était Emmy ! Et voilà qu'elle était limite parti pour un collé serré avec lui. Il eut un moment d'hésitation, puis finit par poser maladroitement ses mains sur sa taille avant de tenter de suivre son rythme. Plus facile à dire qu'à faire, d'autant plus que son attention commençait à être davantage capter par le visage de son amie que par la musique ambiante.

- J'essaye ! Je m'en sortait mieux avec le Cavalier je crois. Grogna-t-il en essayant de prendre garde à ne pas lui marcher sur les pieds.

Être aussi près d'elle n'avait rien de désagréable, bien au contraire. Mais cette danse… bon sang il avait l'impression d'être un vulgaire hippopotame sans aucune grâce. Et en plus il commençait sérieusement à se demander ce qui n'allait pas chez lui ce soir pour qu'il fasse une telle fixette sur elle… était-ce l'alcool qui l'aidait à faire ressortir ses sentiments ? Pour lui qui avait toujours été une véritable buse à ce niveau là il lui était difficile de répondre à cette question.

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Mar 11 Aoû - 19:47

C'était presque drôle de croire qu'Aiden pouvait être intimidé par une femme. Bon après, il notait un point en disant qu'Emmy pouvait être intimidante... En même temps, Emmy n'était pas n'importe quelle femme non ? Elle lui décocha donc un sourire mi- amusé, mi-flattée. Même si au fond, elle ne le croyait pas... DE toute façon tout cette conversation était basée sur une hypothèse grotesque ! Comme si la skinwalker pouvait tomber follement tomber amoureuse de Aiden le tombeur. Non. Vraiment ridicule.

S'en suivit cette petite histoire de fille blonde qui le relookait. Bien... Il voulait la rendre jalouse. Enfin, ce n'était peut-être pas rien qu'avec une bise qu'il allait s'en débarrasser si ? Bon, il la gardait également dans les bras mais bon... Non si il avait voulu être vraiment être crédible il aurait du clairement l'embrasser... Cette pensée lui traversa l'esprit et bien vite elle s'étonna de cela... Depuis quand aurait-elle aimer que ce crétin de Viridian l'embrasse hum ?! Non... Ce n'était pas..... Son genre... Enfin.

Au moins, il avait trouvé ça drôle. C'est également à ce moment qu'il l'appela ma biche. Franchement, elle avait l'air d'une brebis égarée ? Pour le coup c'était plutôt lui la bichette ce soir. Non, clairement elle n'avait jamais ressemblé à une proie, c'était toujours elle le prédateur.

« Oui bien sûre. Tellement d'exception qu'il s'est pris récemment la raclée de sa vie. » ajouta-t-elle en se grattant le visage comme pour lui spécifier qu'il avait toujours sa magnifique balafre sur le visage.

En tout cas, l'alcool commençait à faire ses effets et avec ça l'envie de danser d'Emmy grandissait. Elle aimait danser... C'était souvent l'un de ses défouloirs. Ca et le violon, mais elle ne pouvait pas souvent en jouer de son violon vu qu'elle le laisser chez elle. Enfin ce qu'elle voyait comme étant chez elle. Du coup, elle prit en otage ce pauvre petit chasseur. Non, elle ne lui laissait pas le loisir de choisir et alors ? Elle ne put s'empêcher de rire doucement lorsqu'il lui annonça qu'il allait tuer quelqu'un.

Mais la belle n'avait pas fini de s'amuser au dépend du jeune homme. Elle commença donc sa danse, ayant juste besoin de se défouler un peu et d'oublier cette chienne de vie. Elle s'avança même vers le chasseur pour tenter de lui donner le rythme de la musique. Mais jeune homme restait droit comme un piquet. Il n'était pas du tout dans son monde, comme un poisson en dehors de l'eau. Bon, elle gardait tout de même une distance raisonnable pour éviter de trop être proche de lui... Elle voulait se lâcher mais il y avait des limites.

Étrangement, elle fut surprise de sentir ses mains sur ses hanches. Ah. Elle n'avait pas pensé à ça tiens. C'était que finalement ça la gênait presque. Heureusement qu'elle avait bu et que l'alcool ne lui laissait pas toute ses capacités de fuite. Elle ferma les yeux, tentant de lui expliquer ce qu'il fallait faire.. Elle appréciait ce moment elle. Elle dansait sur une musique agréable et avec Aiden. Elle rouvrit les yeux amusée à sa réplique.


« Tu surestimes tes capacités de chasseur Viridian !  » plaisanta-t-elle, sous-entendant qu'il n'était pas non plus bon en chasse.

C'était assez amusant de le voir tout gêner pour une fois elle avait trouvé une chose qui le mettait mal à l'aise et où elle pouvait lui montrer sa supériorité ! Ce qui était amusant, c'était qu'Emmy semblait beaucoup plus sûre d'elle lorsqu'elle dansait ! Elle avait appris ça avec Calli qui lui avait montré deux trois trucs ! À un tel point qu'elle avait même fait des expériences avec les hommes ! Bon, elle les séduisait et les rembarrait proprement, mais au moins elle était moins timide lorsqu'elle se laissait bercer par la musique.

La preuve en est, elle se laissa aller, l'alcool aidant beaucoup, et s'approcha du chasseur plus qu'elle ne l'aurait jamais fait sobre. Elle sourit amusée par son air déconfis. Le pauvre elle devait le faire souffrir le martyre. Amusé et provocatrice dans l'âme, elle se rapprocha encore un peu plus du jeune homme pour lui dire quelque chose à l'oreille.


« Tu as l'air traumatisé mon pauvre garçon... » Elle lui décocha un sourire à tomber et se détacha de lui, le laissant en paix. C'est à ce moment là d'ailleurs qu'elle croisa le regard d'un jeune homme, mais dommage pour lui, elle n'avait pas envie de s'amuser avec n'importe qui. La musique se finit peu après et la belle se tourna vers Aiden.

« Allez viens, je te torturai quand tu auras bu un peu plus. » ajouta-t-elle avec un sourire de coin avant de se diriger de nouveau vers leur table. Elle s’essaya à sa place... En réalité, les shooter n'étaient pas vraiment à son goût ! Et puis, l'effet était déjà là ! Elle avait envie de mojito, elle adorait les mojito ! Elle en commanda un et rapprocha son siège de son compagnon de beuverie pour discuter un peu plus. Elle l'observa, plongeant ses yeux dans les siens. Elle adorait ses yeux plus qu'elle ne souhaitait l'avouer. Elle lui lança un petit sourire complice avant de s'extasier devant l'arrivée de son mojito avec un grand sourire. Elle but une gorgée et soupira d'aise. Soudain, un éclair de génie lui passa, enfin éclair de génie tout est relatif... Mais on pouvait dire que l'alcool déliait les langues. Elle pencha alors sa tête pour mieux observer le chasseur.

« Dis Aiden... » Aïe. Elle l'appelait par son prénom. « Tu ne m'as jamais dis comment tu étais devenu chasseur ? »

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Lun 17 Aoû - 12:17

Emmy le taclait, il la taclait en retour… ou bien était-ce l’inverse ? Bref, tout ça pour dire qu’il n’y avait rien de nouveau entre nos deux fameux phénomènes de foire, si ce n’est le contexte dans lequel cela se produisait. Il faut dire que les fois où il avait pu se retrouver ainsi poser calmement dans un bar en tête à tête avec son amie pouvaient se compter sur les doigts d’une main. Non, à vrai dire un seul doigt suffisait. C’était bien la première fois que cela arrivait, et c’est ce qui devait donner tout le piquant de la soirée. Ainsi que motiver les étranges pulsions d’Aiden. Il fallait bien qu’elles soient du à quelque chose quand même !

Et voilà qu’en plus il commençait à sentir l’alcool lui chatouiller les neurones. Voilà qui assurait à tout le monde présent ce soir des heures à venir mémorables. Cette affirmation devint d’autant plus vraie lorsqu’Emmy n’eut pas de meilleure idée que de la trainer de gré ou de force derrière elle pour qu’il vienne danser avec elle. Il ne demandait rien de plus que de lui faire plaisir, mais ça c’était au-dessus de ses forces. Combattre des goules, des démons, ou même Lucifer, il n’y avait aucun problème ! Mais danser, ça, c’était vraiment son pire cauchemar. Encore une autre horreur de la création à son humble avis. Et pourtant… il tentait tant bien que mal de s’en sortir.


- On en reparlera la prochaine fois que je te sauverai la vie. Rétorqua-t-il d’un air distrait en cherchant à comprendre comment bouger ses jambes à peu près correctement. Il avait réussi à détacher ses yeux du visage de sa partenaire, ce qui n’avait pas été une mince affaire. Aussi étonnant que ça puisse paraitre une telle proximité entre eux commençait à lui faire perdre une partie de ses moyens. Sacré Viridian, moins bravache qu’il voulait bien le dire.


Il redressa vivement la tête lorsqu’il la sentit tout près de lui, lui chuchotant à l’oreille. Il n’était qu’à quelques centimètres d’elle. Il pouvait… quoi ? Il comptait lui sauter dessus au milieu du bar ? Bon en soit ça ne lui déplairait pas trop mais niveau savoir vivre ce n’était vraiment pas glorieux. Mais ses lèvres étaient là, et… non mais qu’est-ce qu’il lui prenait de seulement envisager cette option ? Tout ce qu’il récolterait c’est une baffe, suivi peut-être d’un coup de pied dans les parties s’il n’avait vraiment pas de chance.


Au final il ne fit rien du tout. Ou plutôt il en fut empêcher bien malgré lui. Cet instant de réflexion intérieure avait laissé l’occasion à Emmy de s’éloigner de lui, jetant tous ses plans à l’eau. Plans qui de toute façon n’avaient aucune chance d’aboutir, mais bon.


- Et un peu perturbé, mais je te passe les détails. Lança le chasseur, sur un ton plus amer qu’il ne l’aurait voulu. Sa propre attitude commençait sérieusement à l’inquiéter. Se taper la tête contre un mur lui remettrait peut-être les idées en place ? Lorsqu’elle lui proposa de retourner à leur table, il se força à sourire et ajouta sur un ton qui se voulait provocateur. Je pense que tu seras plus en état de torturer qui que ce soit hein. Mais bon si ça peut m’éviter de danser à nouveau… je te suis.


Il s’envoya rapidement un shooter une fois à sa place, comme pour effacer ce drôle de moment de son esprit. Mais en regardant au fond de son verre, il comprit que l’alcool n’était pas la solution à tout. Et Emmy n’arrangea pas les choses en posant les yeux sur lui. Une drôle de chaleur monta en lui, et c’est naturellement qu’un sourire lui vint aux lèvres. Bon sang il se transformait en vrai fillette. Intérieurement, il se mit alors une baffe.


Alors qu’il pensait que la conversation allait se poursuivre sur un ton léger après la commande du verre d’Emmy, Aiden fut bien surpris de la question d’Emmy. Et pas agréablement, il fallait bien l’avouer. Il avait bien perçu que la façon dont elle avait eu de commencer sa phrase avait quelque chose d’étrange, mais il ne s’attendait certainement pas à ça. Il se figea, perdant tout à coup le sourire qu’il abordait depuis tout à l’heure, et sa mine se fit soudain plus sombre. Il cherchait à enterrer ça depuis si longtemps au fond de lui, et ce sujet revenait si soudainement sur le tapis… mais bon, comment aurait-elle pu savoir ? Se ressaisissant, il se força à sourire et à prendre un air décontracté, bien que l’alcool ne facilitait pas sa réflexion.


- J’ai pas eu trop le choix. Parait que je suis né avec un fusil dans les mains. Vu que la sage-femme était un vampire, ben j’ai fait ma première victime quand j’avais même pas un jour. C’est fou hein ?


Sachant pertinemment que son histoire ne tenait pas debout, il bu un nouveau verre d’une traite avant de laisser échapper un profond soupir, gardant les yeux baissés et les sourcils froncés.


- Bon, et pour la véritable histoire… Il jouait en même temps avec son verre, cherchant à ignorer le fait que le monde commençait un peu à tourner autour de lui. On avait une maison dans une forêt où ma famille a décidé d’aller passer quelques jours. J’suis resté chez moi pour bosser, j’avais des examens qui arrivaient et… j’avais 17 ans… et… et ben un wendigo a bouffé tout le monde.


Il fit une pause, regardant son verre d’un air de plus en plus sombre.


- Ensuite… il s’est avéré que mon oncle cinglé qui chassait soi-disant des monstres n’était pas aussi cinglé que ça. Et c’est lui qui m’a pris à sa charge, du coup… Il laissa planer quelques instants de silence avant de reprendre, se forçant à sourire en relevant la tête. … Me voilà !


S’il n’avait pas été passablement éméché il n’aurait certainement pas parlé de tout cela. Il aurait trouvé une nouvelle pirouette pour s’en sortir, sans aucun doute. Mais ça n’avait pas été le cas. Et puis… il se sentait en confiance avec elle. Plutôt plaisant comme sentiment d’ailleurs.

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Mar 18 Aoû - 21:37

C'était toujours un jeu de chat et chien qui se déroulait entre ses deux là. Parfois, c'était à se demander si ils s'appréciaient vraiment. Mais Emmy savait très bien que c'était le cas. Ils se respectaient et tenaient l'un à l'autre même si aucun des deux n'étaient capable de l'avouer. En même temps, si ils l'avouaient cela équivaudrait à se créer une faiblesse. En effet, le soucis avec les personnes qu'on apprécie, c'est qu'on veut les protéger... Et du coup, ils deviennent souvent la proie des personnes mal intentionnées.

Bref. Emmy s'était rendue compte qu'elle était allée trop loin. L'alcool ne l'aidait sûrement pas à être maître d'elle-même... C'était quoi son délire ? Et puis, elle aurait du se douter qu'Aiden ne serait pas capable de danser...

Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'il lui annonça qu'ils en reparleraient la prochaine fois qu'il lui sauverai la vie. C'était amusant de se dire qu'ils avaient pris l'habitude de se sauver mutuellement la vie. Une fois c'était elle, l'autre fois c'était lui. Par moment, elle se demandait si ça ne serait pas amusant de compter les points tiens !

Elle s'étonna de ses paroles. Perturbé ? Elle avait du mal entendre et surtout elle ne comprenait pas tout ce que cela signifiait. Mais qu'importe, elle préférait ne pas trop rester prés de lui. Dans l'état où elle était, mieux valait qu'elle s'éloigne de lui si elle ne voulait pas faire une bêtise. Elle se contenta de lui sourire alors qu'elle était déjà perdue dans ses pensées.

Elle leva les yeux au ciel lorsqu'il lui annonça cette histoire farfelue de fusil et de sage-femme vampire. Bien, il ne voulait pas en parler, c'était compréhensible. Mais au fond, elle avait l'impression qu'il ne lui faisait pas confiance. Elle but une autre gorgée, pensant que la discussion allait se finir là. Mais... Aiden changea de ton.. Merde. Pourquoi avait-elle mis ce sujet sur le tapis.

Mais ce n'était pas méchant pour elle... C'était comme si, elle avait besoin de le connaître un peu plus, d'en savoir plus sur lui. C'était idiot...Elle aurait du savoir que ce n'était le genre de sujet qu'il était facile d'aborder... Surtout que les chasseurs n'avaient en général pas un passé facile. Elle grimaça en pensant au Wendigo. Il avait donc perdu sa famille à cause d'une créature... Étrangement, Emmy aurait préféré que ce soit un démon. Elle l'observait tentant de déceler ses émotions, mais Aiden Viridian n'était pas un livre ouvert.


« 17ans... Je suppose que tu as fini par lui faire la peau ? » demanda-t-elle timidement. Il n'avait sûrement pas réussi à ne pas répondre à l'appel de la vengeance. Elle but une gorgée de son délicieux mojito et plongea son regard dans le sien alors qu'il lui racontait que c'était son oncle fou qui l'avait recueilli. 17 ans... C'était jeune....

« Au moins tu avais quelqu'un pour t'apprendre les rudiments de la chasse. » lui lança-t-elle avec un petit sourire. Il fallait bien qu'elle tente de trouver du positif dans toute cette histoire. « Excuse-moi j'aurais pas du te poser la question, je suis pas très maline parfois. ». ajouta-t-elle, un petit sourire de coin, en remettant l'une de ses mèches de cheveux et en détournant le regard.

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Mar 1 Sep - 12:32

Au final elle avait réussi à lui faire cracher le morceau. Non pas que ça lui faisait du bien de ressasser ces vieux souvenirs et de remuer le couteau dans la plaie, mais vu ce qu'ils avaient vécu ensemble il pensait au fond de lui que si une personne avait le droit de connaître quelques anecdotes sur son passé c'était bien Emmy. Et puis l'alcool aidant, il n'avait pas été bien difficile à convaincre. Sans compter qu'il se sentait étrangement attiré par la jeune femme ce soir… l'alcool sans doute. Bien qu'il ai déjà ressenti cela alors qu'il était totalement sobre. Malgré tout il avait encore du mal à se dire qu'il avait un faible pour elle. Il avait beau essayer de maintenir la carapace de désinvolture qu'il avait prit soin de construire autour de lui depuis qu'il était devenu chasseur, celle-ci commençait à se fissurer à plusieurs endroits. Ne restait plus qu'à trouver le bonne approche pour la faire céder totalement.

Il se mit à soupirer bruyamment en terminant sa petite histoire, regardant avec dépit son verre vide. Noyer ses souvenirs dans l'alcool n'était pas franchement la meilleure des idées, mais pour le coup il aurait tout de même bien prit un verre. Voir deux. Mais non, la tequila commençait à lui faire assez de mal comme ça.


- C'est mon oncle qui l'a tué. Lança-t-il en secouant la tête d'un air pensif, avant de lui adresser un sourire sans joie. J'étais même pas capable de tenir un couteau à l'époque. Mais bon… cette saloperie a eu ce qu'elle méritait.


Il regrettait encore aujourd'hui de ne pas avoir pu s'en occuper lui même. Mais d'un autre côté Allan avait autant de raisons que lui de partir en quête de ce monstre. La vengeance pour commencer… il n'avait jamais cessé d'être attaché à la famille d'Aiden, même si celle-ci faisait tout pour rester loin de lui. Et cette vengeance il l'avait trouvé. Viridian quant à lui devait se contenter de l'idée que la chose qui avait massacrer sa famille ne ferait plus de mal à personne. Maigre consolation à son humble avis, mais il n'avait pas trop le choix.


Ses yeux s'illuminèrent lorsqu'Emmy lui dit qu'il avait au moins eu la chance d'avoir quelqu'un pour lui apprendre à chasser. Il réagit alors plus vite qu'il ne l'aurait du.


- Ouais, quelle chance d'être entraîné à poursuivre des démons toute sa vie. Lâcha-t-il sèchement en serrant son verre dans sa main.


Il ferma alors les yeux pour se calmer, se détendant instantanément lorsqu'elle s'excusa d'avoir aborder le sujet.


- Non je… désolé. Il arbora alors un petit sourire en se penchant davantage vers elle, accoudé à la table. T'avais le droit de savoir.


Il la regarda quelques instants, puis dans un élan de folie prit la main droite de son amie dans la sienne pour la serrer avec affection. Il ne savait pas trop pourquoi il était en train de faire ça, mais… il sentait que s'il ne tentait pas quelque chose ce soir le regret le prendrait tôt ou tard. Ils risquaient tous deux de mourir dans un futur relativement proche, ce n'était pas le moment de jouer aux fillettes effarouchées. Et puis… comment pouvait-il ignoré ce qu'il ressentait pour elle en ce moment même?

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Ven 4 Sep - 17:36

La soirée était étrange. Emmy n'avait pas vécu ce genre de soirée depuis longtemps... Tout du moins avec un homme ! Oh, elle était très jeune la dernière fois c'était tout dire... Enfin, depuis, avait-elle beaucoup évoluée ? Ce n'était pas sûre. Elle avait toujours cette colère en elle, elle avait toujours ce dégoût d'elle même qui l'avait empêcher d'avoir une quelconque relation.... Oh entre temps, elle avait gagné en expérience et en épreuves douloureuses... Elle avait goûté au goût amère de la vengeance ce qui lui avait ouvert les yeux également sur certaines choses.

Enfin, quoiqu'il en soit, la première fois qu'elle avait rencontré Aiden elle ne se serait jamais dit que prés d'un an plus tard ils seraient en train de discuter tranquillement en buvant des verres. Non, la première fois elle l'avait traité un nombre incalculable de fois d'emmerdeur de première. Ah et aussi de gamins ! Ce qu'elle pensait toujours de lui finalement, mais elle avait appris à apprécier ses défauts.

Sans trop savoir pourquoi, elle lui avait demandé son passé. En réalité, depuis la première fois elle s'était toujours demandé comment un garçon qui avait plus la tête d'un mec tout droit sortit d'un boys band était atterri dans le métier de chasseurs. Enfin, remarque, lorsqu'on la regardait on pouvait bien se demander comment elle était également tombée dedans. Enfin, elle, elle avait vécu presque que ça finalement....

Bref, le mystère autour d'Aiden Viridian venait d'être révélé, mais étrangement, Emmy était persuadée qu'il ne manquerait pas de la surprendre.  Elle l'écoutait attentivement, oubliant même de boire son verre finalement. Elle acquiesça d'un signe de tête lorsqu'il lui expliqua que c'était son oncle qui avait tué le wendigo qui avait changé sa vie. Cet oncle semblait vraiment très important pour Aiden ce qui était au fond touchant... Emmy quant à elle n'avait plus du tout de famille... Ce qui lui manquait parfois d'ailleurs. Finalement la seule personne qui pouvait se rapprocher de cette idée était Mia.... Une sorte de grande sœur de cœur à ses yeux.

Elle acquiesça d'un petit sourire le fait que la créature ait eu ce qu'elle méritait. S'en suivit le grand débat, enfin débat.... Emmy lui fit remarquer qu'il avait au moins eu la chance d'avoir quelqu'un pour lui apprendre à chasser. Mais le jeune homme réagit légèrement à outrance ce qui ne fit que crispée la jeune femme. Elle resserra un peu le verre qu'elle eavait entre les mains, se sentant agressée. C'est à ce moment que le petit diablotin et l'ange apparurent sur son épaule, soit elle s'emportait en lui disant qu'il avait surtout eu la chance de rester en vie et de ne pas faire partie de ces crétins d'humains ignorants et qui ne savent pas se défendre... Soit elle se taisait et elle s'excusait. Elle l'observa quelques instants pour finalement se calmer. Non, Aiden ne méritait pas qu'elle s'énerve sur lui... Elle venait tout de même de lui faire remuer le couteau dans une veille plaie...

Elle se contenta de sourire désolée... S'en voulant encore d'avoir était si intrusive dans son passé. Elle se décida donc à s'excuser. La réaction du garçon la surpris, comme quoi elle ne le connaissait pas si bien … Ou peut-être était-ce l'alcool qui avait cet effet. En tout cas, il lui annonça qu'elle avait le droit de savoir... C'est à ce moment là que la culpabilité d'Emmy repointa son bout de nez... Elle, elle lui cachait bien trop de choses qu'il avait le droit de savoir... Alors que lui, il s'était dévoilé alors qu'il n'avait pas été obligé... Mais son sentiment disparut au moment où sa main prit délicatement la sienne.

Son cœur rata un battement alors que son regard surpris se plongea dans celui du jeune homme... Ces yeux étaient vraiment magnifiques et la surprise disparut rapidement remplacée par un drôle de sentiments. Elle répondit à l'étreinte de sa main sans s'en rendre compte réellement.  

Leurs regards se fixaient intensément. L'ambiance dans le bar était là, mais étrangement, même la musique commençait à devenir un bruit sourd... L'alcool faisait peut-être son office, mais la jeune femme se sentait irrémédiablement attirée par le jeune homme. Bon, pour être honnête elle l'avait été avant, mais elle avait toujours mis ça de côté, dans l'espoir que ça disparaisse.... Le jeune homme s'était déjà rapproché d'elle pour lui prendre la main... Cette proximité étrangement ne l'avait pas dérangé, bien au contraire, c'était comme une présence rassurante.

Petit à petit les deux jeunes gens se rapprochèrent l'un de l'autre. Normalement, Emmy aurait trouvé un moyen de filer à l'anglaise, mais elle n'avait pas tout ses esprits et pour l'instant ses seules pensées étaient tournées vers Aiden. Plus que quelques centimètres les séparaient, ces centimètres se transformèrent en millimètre pour finalement disparaître. Ils s'embrassèrent tendrement. La belle ferma les yeux pour profiter de ce moment, elle avait presque l'impression que ce n'était que son esprit qui divaguait... Mais la fin du baiser la fit retourner sur terre.

Ils se séparèrent. Emmy garda les yeux fermés quelques secondes, comme si elle ne voulait pas quitter son rêve. Mais la musique revient brusquement à ses oreilles et elle ouvrit les yeux brusquement. Que venait-elle de faire ? Elle venait d'embrasser Aiden Viridian ? Toutes les alarmes étaient au rouge. Son regard croisa le sien. Si il ne disait rien, c'était certain elle allait commencer à paniquer, à bafouer ou avoir une crise cardiaque...  


Spoiler:
 

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garett J. Viridian
ஐ élève à Serdaigle
avatar

❆ Avatar : Steven R. McQueen
❆ Crédits : Sunshine Kiwi
❆ Messages : 128
❆ Dispo au rp ? : Ouaip !
Puissance : 146

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Dim 15 Nov - 21:14

La soirée devenait de plus en plus étrange au fur et à mesure que le temps passait. Non pas de façon déplaisante, mais juste… tellement inhabituelle que même avec l’alcool qui coulait dans ses veines Aiden en venait à se dire que quelque chose ne tournait pas rond. Premièrement il y avait cette proximité qui s’était installée entre eux durant la soirée, et dont le chasseur n’avait pas franchement l’habitude avec elle. A cela s’ajoutait une danse qu’il avait bien voulu lui accorder ainsi que la présentation détaillée de l’histoire de sa vie. Il détestait déjà s’ouvrir aux autres, mais concernant Emmy c’était encore autre chose… il se sentait vulnérable, mis à nue. Pourtant… quelque chose au fond de lui lui murmurait que c’était la meilleure chose à faire. Comment faire confiance à quelqu’un lorsqu’on n’en connait que quelques facettes ? Autant jouer cartes sur table avec elle. Il pensait ce qu’il avait dit : elle méritait de connaitre son passé.

Pourtant toutes les étrangetés de la soirée n’étaient pas terminées, loin de là ! Et le plus incroyable restait à venir. D’accord, il considérait maintenant Emmy comme l’une de ses amies les plus proches, et ce malgré le fait que leur première rencontre ne laissait pas présager du tout une telle évolution. Mais il en connaissait si peu sur elle… d’un autre côté ils n’avaient jamais vraiment abordé le sujet entre eux. Encore une fois aujourd’hui était l’exception à la règle, et après ce qu’il avait accepté d’avouer sur lui-même il comptait bien soutirer quelques informations du même genre à son avis. Pourtant pour le moment il avait d’autres choses en tête.

Il avait… il l’avait vraiment fait ? Au moment où leurs lèvres se séparèrent il eut l’impression d’avoir simplement rêver, mais l’expression un peu perdu d’Emmy lui fit bien vite admettre la réalité. Il la regarda quelques instants, attendant une quelconque r »action alors que son cœur battait la chamade. Il ne s’était jamais senti aussi démuni de sa vie. Le terrain sur lequel il s’aventurait maintenant lui était par trop inconnu.

Un instant de flottement suivi, durant lequel chacun sembla perdu dans ses réflexions. Au final ce fut Aiden qui prit la parole, tentant sans succès d’adopter le ton désinvolte qu’il avait l’habitude d’employer pour masquer son propre désarroi.


- Je… euh… Il se racla la gorge avant de reprendre, un petit sourire aux lèvres. Tu… enfin… je pense que tu peux être fière de toi. T’as réussi à séduire le chasseur le plus convoité des Etats-Unis !

Il fronça soudain les sourcils, et secoua imperceptiblement la tête devant la stupidité de sa propre réflexion. Bon, dans une autre situation il l’aurait assumé le sourire aux lèvres, mais disons que le contexte lui imposait une plus grande sévérité vis-à-vis de son attitude parfois un peu ridicule. Il n’était pas sûr qu’Emmy soit vraiment encline à répondre aux avances d’un imbécile de première. Le simple fait d’avoir de telles réflexions sur sa personnalité contribuait d’ailleurs à perturber notre chasseur. Comme quoi les miracles existaient.

- Plus sérieusement, je… Il s’interrompit quelques instants, cherchant ses mots avec soin en posant tranquillement sa main sur la sienne. Je veux pas que tu crois que… enfin tu sais… Il leva les yeux au ciel et grogna devant sa propre incapacité à exprimer quelque chose d’aussi simple. Je veux dire… c’est sérieux en fait ce que je ressens, c’est pas juste…

Il s’interrompit de nouveau, exaspéré par son cœur qui battait de plus en plus vite. Il arbora alors un sourire contrit en fixant son interlocutrice.

- Je suis vraiment pas doué pour ces choses-là.

Il avait l’impression d’avoir cinq ans et de parler à sa première amoureuse. C’était particulièrement ridicule, et il était en plus extrêmement frustré de ne pas savoir comment présenter ces sentiments. Personne lui avait jamais dit que c’était si compliqué !

_________________
The happiness in the freedom, the freedom in the courage.
"Un amour impossible qui devient possible, c'est tout un monde qui s'écroule" - François Brunet. Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Winchester
ஐ élève à Serpentard
avatar

❆ Avatar : Kaya Scodelario
❆ Crédits : SWEET DISASTER
❆ Messages : 252
❆ Dispo au rp ? : ON :D
Puissance : 269

Derrière la cape
Niveau Magique:
7/50  (7/50)
❆ Relations:

MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   Mer 25 Nov - 18:46

La soirée avait pourtant bien commencé. Enfin, en quelques sortes. Elle avait été en bonne compagnie, Aiden, un ami qu'elle pouvait qualifier de longue date. Certes, ce dernier n'avait pas le moral et du coup, Emmy s'était donné comme objectif de lui faire retrouver le sourire. Elle s'était finalement plutôt bien débrouillée. Ils avaient fini par parler des événements tragiques, mais c'était tourné vers une conversation plus légère et drôle. Petit à petit, elle retrouvait le Aiden qu'elle connaissait et qu'elle appréciait tant. Un sourire se dessinait sur les lèvres. Ce rendait-elle combien elle sourirait lorsqu'elle était en sa présence ? Non, sûrement pas.

Elle avait tenté de le faire danser, cela avait été un épic fail il fallait l'avouer ! Mais au moins, ils s'étaient détendu et amusé non ? En tout cas, c'était le cas pour la jeune femme. Du coup, ils avaient fini par boire plusieurs verres, des verres d'alcool... Et l'alcool ça montait à la tête, ça réchauffait le cœur et l'esprit... Bref, tout ce qu'Emmy ne faisait pas en temps normal. Du coup, elle se lançait, elle était moins énervée... En réalité, depuis le début, elle avait été plus douce que d'habitude avec Aiden... Elle ne savait pas pourquoi. C'était peut-être parce qu'elle était heureuse de le voir en vie... Elle aurait du se rendre compte qu'elle commençait à trop s'attacher au garçon..

Alors que le jeune homme se dévoilait, Emmy l'écoutait attentivement. Mais petit à petit, ces révélations avaient un goût amère. Elle se sentait coupable, sale. Elle, elle lui cachait tellement de choses alors que lui venait de lui révéler ce qui avait fait de lui ce qu'il était. Elle aurait tremblé comme une feuille si l'alcool  n'avait pas été là pour la calmer. En tout cas, ils n'avaient jamais été aussi proche  l'un de l'autre.

Et ce qui  devait arriver arriva. Enfin, devait. En réalité, c'était pas du tout ce à quoi Emmy aurait pensé. Qu'est ce qu'elle venait de faire ? Ils venaient de s'embrasser bon sang ?! La panique commençait petit à petit à monter en elle alors qu'elle se reculait. Elle n'avait pas embrassé beaucoup de garçons dans sa vie... Et ce baiser devait donc être encore plus particulier pour elle. A longueur que les secondes passées, la jeune femme cédait à la panique. Il aurait du réagir plus vite, il aurait du lui sourire ou l'embrasser de nouveau ? Et alors, alors elle aurait peut-être pas pensé à la fuite avant toute chose. Pourquoi fuir ? Parce que, c'était Aiden, un chasseur. Elle était une créature. Pourquoi fuir ? Parce qu'elle fuyait les hommes depuis toujours, célibataire endurcie. Pourquoi fuir ? Parce que l'apocalypse était dehors, elle ne voulait pas le perdre et qu'elle devait rester concentrer. Il n'aurait jamais du lui laisser le temps de réfléchir.

Heureusement, il finit par prendre la parole. Mais c'était trop tard. Emmy cherchait déjà un moyen de fuir l'endroit, de le fuir, de fuir cette terrible envie de recommencer à l'embrasser, de fuir ses sentiments. En plus, ce crétin réussit à la vexée. C'était quoi ce délire de séduire le chasseur le plus convoité ? Elle se rebiqua, directement. Son regard perdu redevint froid, elle avait remis sa coquille en une fraction de seconde. En face de lui, il venait de retrouver la fille qui l'avait aider à ce débarrasser des vampires. La Emmy des débuts, la solitaire endurcie et froide.

La brunette détourna le regard, tentant de se calmer et de ne pas laisser ses émotions prendre le dessus. L'espace d'un instant elle eut envie de se lever, de lui hurler dessus en lui disant que c'était qu'un idiot et au passage lui révéler sa nature... Elle reposa son regard sur lui lorsqu'il reprit la parole. Non, elle ne devait pas dire ça. STOP ! Si il continuait, elle ne pourrait jamais fuir.... Merde, il l'avait dit... Mais, Emmy était jalouse. Une grande jalouse... Et son instinct lui disait de fuir, elle suivait toujours son instinct. Il lui lança un sourire confit, auquel elle ne répondit pas. Elle déglutit, le fixant. Elle se redressa. L'alcool lui donnait mal à la tête, elle se sentait mal.

« Ecoute Aiden... Je te connais... Je t'apprécie aussi... Beaucoup... Mais on sait tout le deux que tu aurais passé la soirée avec une autre fille, ayant bu autant de verres, tu aurais atterri dans la même situation. » ajouta-t-elle en le fixant dans les yeux. Il la connaissait bien... Avec un peu de chance, il verrait qu'elle ment.

« Et... C'est... Ça serait trop compliqué. C'est pas mon genre de me compliquer la vie. »

Elle se leva et prit sa veste, sûrement sur le regard médusée d'Aiden. Elle tentait de garder une apparence forte, elle était finalement une excellente actrice, aucun sentiment transperçait sa carapace. Elle s'arrêta à côté de lui et lui lança un sourire, un sourire empli de tristesse.

« On se rappelle, ok ? Reste en vie jusque là, s'il te plait, c'est tout ce que je te demande. » Elle s'avança vers lui, hésitante. Elle allait l'embrasser sur la joue, mais finalement non... Elle se contenta de se mélanger à la foule, se frayant un chemin avec dextérité. Elle était rapide et fit en sorte qu'Aiden n'est aucune chance de la retrouver... Oh, elle avait confiance en lui pour qu'il trouve du réconfort dans d'autres bras. A cette pensée son cœur se serra. Elle se sentait mal. Heureusement, on eut pitié d'elle et elle réussit enfin à mettre le nez dehors. Le froid se faisait sentir en cette fin de soirée. Elle s'appuya contre le mur, elle n'était pas bien, à un tel point que finalement le mur s'en souvient. Elle avait trop bu.

Entonnement, elle eut envie de pleurer. Elle avait tout gâcher. Elle n'en fit rien et s'avança pour aller faire un tour.  Elle savait ce qu'elle avait fait. Elle avait encore une fois mis de la distance avec quelqu'un qui commençait à trop compter pour elle... Elle le faisait toujours avec les hommes... Elle ne voulait pas s'attacher à quelqu'un qu'elle allait encore une fois perdre. Car oui, elle pensait sincèrement qu'elle portait la poisse aux gens qu'elle aimait et fréquenté. Et l'évidence  lui vint également, en l'embrassant, elle l'avait trahi. Elle l'avait trahi parce qu'il lui avait dit la vérité et elle était restait silencieuse...

A ce moment. Elle se détestait encore plus que d'habitude. C'était peu dire.

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
" Chose your last words,
This is the last time,
Cause you and I,
We were born to Die."
(c) Myuu.BANG!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
III.04 - Un petit verre en attendant la fin ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallen in the Darkness :: SUPERNATURAL :: La terre-
Sauter vers: